Test :: Injustice: Gods Among Us ( Xbox 360 )
×

Annonce

Component for comments not installed!

Notre test de Injustice: Gods Among Us
Injustice: Gods Among Us
  • Date de sortie : 15 avril 2013
  • Console :
  • Éditeur : Warner Bros. Interactive
  • Développeur : NetherRealm Studios


 

En 2011, le jeu Mortal Kombat, une des plus grandes franchises de l'histoire du jeu vidéo, effectuait un retour réussi. Alliant un heureux mélange de cinématiques et de séquences de combats, le studio NetherRealm avec en tête le directeur créatif Ed Boon, fut acclamé par la presse spécialisée ainsi que par les fans pour avoir su faire passer la franchise à la génération actuelle tout en conservant son essence. Aujourd'hui nous arrive la nouvelle création de la même équipe qui cette fois met en scène les personnages de DC Comics. Si vous avez une impression de déjà vu, vous n'êtes pas fou puis qu'il s'agit de la deuxième incursion de l'équipe de Ed Boon dans l'univers de DC ayant produit Mortal Kobat Vs. DC Univers en 2008.

Injustice-Gods-Among-Us personnages

 

S'appuyant sur une version modifiée du moteur Unreal Engine 3 qui a été utilisé sur Mortal Kombat, Injustice : Gods Among Us nous propose un voyage dans un univers de fiction totalement différent de ce que nous avons connu jusqu'à maintenant avec les personnages de DC Comics. L'histoire nous place entre deux mondes parallèles suivant la destruction de la ville de Metropolis alors que Superman assiste impassible à la mort de sa femme enceinte de son enfant. Soif de vengeance, Superman qui veut faire payer les responsables, prône un nouvel ordre mondial basé sur la répression dont il en sera le nouveau dieu. Mais il devra faire face à Batman qui n'entent pas laisser Superman prendre le contrôle du monde et dicter sa loi guidé par la vengeance. Devant cette situation, les super-héros choisiront leur camp entre la croisade de Superman ou encore l'insurrection de Batman qui n'accepte pas les idées de grandeur de Superman. Avec l'aide des doubles de super-héros venu d'un monde parallèle, cette toile de fond, vous l'aurez compris, est l'occasion de justifier les nombreux combats entre super-héros, qui autrement, devraient tous œuvrer pour la même cause, dans le même camp. Parlant de personnages jouables, on y retrouve parmi la liste de 25, des noms incontournables comme Batman et Superman certes, mais également des personnages rarement vus dans des jeux comme Aquaman, Bane, Deathstroke, Doomsday, Solomon Grundy, Loboa et Sinestro.

La mécanique de combat proposée dans Injustice est encore cette fois très simple, rapide et efficace comme nous l'ont habitué les projets précédents de NetherRealm Studio. En ayant moindrement joué à des jeux de combat dans le passé, la prise en main reste accessible tout cela dans le but de nous faire vivre l'aventure qui nous est proposée, peu importe notre capacité. Il possible de recommencer immédiatement un combat perdu pour poursuivre le déroulement de l'histoire. Les concepteurs s'appuient sur la formule qui a fait ses preuves dans Mortal Kombat, à savoir de nombreuses cinématiques qui nous guident jusqu'à un combat sans jamais subir d'interruption. Pendant un combat, chaque personnage a accès à une jauge qui se remplit pour permettre d'affliger une série de coups de puissance qui lui est propre. Il faut l'avouer, ces coups de puissance sous forme d'animation y sont pour beaucoup dans l'action en raison de leur côté spectaculaire. Par exemple, Batman va placer un bat-bombe dans le dos de son adversaire pour ensuite appeler la bat-mobile qui viendra percuter notre adversaire, juste au moment où Batman effectue une roulade arrière pour esquiver sa voiture. Bien sûr on doit aussi choisir de se fermer les yeux sur le non-réalisme de la chose, comme quand par exemple, Batman effectue un combat dans la station spatiale et que la bat-mobile arrive par magie, je veux bien croire la capacité incroyable des gadgets de Batman, mais quand même... Flash de son côté va effectuer son coup de puissance en courant autour de la Terre pour donner de la vélocité à son coup.

Au niveau des environnements, nous avons principalement à combattre dans divers secteurs de la ville de Metropolis ainsi que dans certains endroits qui sont propres à chaque personnage, comme dans l'Antlantis d'Aquaman. Les concepteurs ont réussi à présenter un monde chaotique appuyé par les effets d'ombre, de lumière et de poussière reproduits fidèlement par le puissant moteur Unreal. De même, on peut lors de combats, utiliser des éléments de l'environnement pour frapper l'adversaire, ce que nous avions peu vu dans Mortal Kombat.

Grundy Flash 0

Aussi intéressant que cela puisse être de combattre avec des personnages de l'univers de DC Comics (on ne se lasse jamais), je trouve que d'avoir impliqué des doubles de personnages venus d'un autre monde devient souvent mêlant, surtout lors de combats entre deux personnages identiques. Je comprends l'idée d'ajouter des doubles pour justifier ces combats, mais j'aurais aimé qu'on en abuse moins. Heureusement, les doubles possèdent quelques caractéristiques visuelles différentes pour les identifier plus facilement.

La classification T pour adolescent du jeu sans doute imposée par DC pour le rendre accessible, a pour moi enlevé un p'tit quelques choses. Le jeu ne montre jamais de blessure contrairement à ce que nous a habitué les jeux Mortal Kombat ou même le jeu Mortal Kombat vs. DC Universe dans lequel on y voyait même une dégradation des costumes. À mon avis, on ne sent pas l'aspect dangereux des combats qui se résultent tous par des personnages frais comme une rose.

Côté son et bruitage, on doit souligner encore une fois le travail remarquable de NetherRealm Studio qui nous a présenté un produit exemplaire. Dans un jeu de combat en 2D comme c'est le cas ici, le son devient l'occasion de prolonger ce qui se déroule dans l'écran. Ainsi, on peut sentir la lourdeur des coups et les dégâts de ces derniers simplement par le bruitage. On doit également souligner que le jeu est entièrement doublé en Français et que l'on retrouve certaine voix connues, comme celle de Batman qui est la même que sur Arkham city.

Injustice-Gods-Among-Us-Lex-Luthor1

Naturellement, après avoir complété l'histoire, le jeu se joue à la base à deux en local et c'est bien là que réside l'intérêt de tous jeux de combat. Il est également possible d'affronter des joueurs en ligne et à ce titre, pour répondre à la critique, on nous assure cette fois avoir travaillé les serveurs pour permettre un jeu en ligne plus fluide que l'expérience proposée dans Mortal Kombat qui était affecté par de gênants ralentissements. Pour prolonger l'expérience solo, les concepteurs vous proposent les missions S.T.A.R qui regroupent une série de défis basés sur votre dextérité et votre rapidité au combat.

Il faut l'avouer, l'univers des super-héros est source quasi inépuisable de productions vidéoludiques. Si on a pu voir avec le temps plusieurs types de jeux différents impliquant des super-héros, comme des jeux de rôle et jeux d'action, NetherRealm Studio prouve que le genre « jeu de combat » colle merveilleusement bien aux personnages de DC Comics, si on se donne la peine de présenter une histoire riche avec des images de qualité. Si on peut lui reprocher de ne pas réinventer la roue au niveau de son histoire qui nous apparait simpliste et accessoire à justifier les combats entre super-heros, pour le reste Injustice : Gods Among Us s'avère un des bons jeux de l'année 2013 disponible sur Wii U, Xbox 360 et PS3. À savoir si nous aurons droit à un autre volet éventuellement, en vous rendant à la fin, vous constaterez que la porte est ouverte. On se revoit sur la prochaine génération de consoles ?


+ Pour
  • Déroulement rapide et fluide sans pause
  • Nombreuses cinématiques
  • En français
  • Les coups de puissances "God-Like" de chaque personnage
  • Inclusion de plusieurs personnages rarement jouables dans les jeux
  • Prise en main immédiate
  • Utilisation d'objets dans l'environnement
- Contre
  • Cinématiques souvent inégales
  • Pas de dégradation de costumes pendant les combats
  • Parfois redondant
  • Histoire qu'accessoire à combatre entre super-héros
Frédéric Laroche donne la note globale de 7.9

Recherche

PREMIÈRES IMPRESSIONS

GF recommande

Les sorties jeux vidéo cette semaine (9 au 13 décembre 2019)

Lire la suite...

Sondage GF

Croyez-vous aux chances de succès de Google Stadia

Médias sociaux

À voir sur GF...