Test :: The 3rd Birthday ( PSP )

Notre test de The 3rd Birthday
The 3rd Birthday
  • Date de sortie : 26 février 2011
  • Console :
  • Éditeur : Square Enix
  • Développeur : Square Enix

À moins d’avoir dormi sous une roche depuis une décennie, vous savez certainement que The 3rd Birthday n’est pas un jeu lié à l’anniversaire d’un bambin d’âge préscolaire. C’est plutôt un jeu fort attendu visant un public mature et friand de jeux de rôles orientés vers l’action tout en offrant une histoire prenante dans un environnement hostile. Pourra-t-il répondre aux attentes des joueurs les plus difficiles ? Lisez la suite pour le savoir.

Située après les événements des deux premiers Parasite Eve (PSOne, 1998-1999), l’histoire de The 3rd Birthday nous transporte dans les rues de New York alors qu’Aya Brea tente de modifier le passé pour sauver le présent. La ville est ravagée par des créatures, nommées Twisted, qui tentent d’anéantir la ville et ses habitants et la seule possibilité de victoire repose sur une technologie baptisée Overdrive qui consiste à projeter Aya dans la conscience des autres organismes vivants afin qu’elle en prenne possession. Cette capacité est unique à Mme Brea et développée par la Counter Twisted Investigation (CTI). Cet organisme gouvernemental a, de plus, trouvé une façon de ramener Aya dans le passé pour qu’elle en modifie les événements afin d’offrir à l’humanité un avantage sur les créatures démoniaques qui œuvres actuellement partout sur la planète. Nul besoin de préciser que le sort de l’humanité repose sur les magnifiques épaules de la belle.
Le scénario est riche en rebondissements et les périodes d’aller-retour sont présentées de manière efficace afin de ne pas nous déstabiliser. De plus, pour les néophytes de la série, de nombreuses références nous sont présentées, via des dossiers à consulter au besoin, afin d’étoffer encore plus cet univers à la fois étrange et inquiétant.
 
JOUABILITÉ
 The 3rd Birthday est résolument orienté vers l’action. Le jeu se présente comme un jeu de tir à la troisième personne avec de nombreux  emprunts aux jeux de rôles si bien modulés par les experts de Square Enix. Contrairement à de nombreux titres qui se sont cassés les dents sur PSP, en raison de l’absence d’un second manche analogique, The 3rd Birthday offre une assez bonne jouabilité en raison d’une gestion efficace de la caméra automatique. Il est simple de viser et de tirer sur les différents ennemis et ce, tout en ayant la possibilité de choisir la créature à abattre en premier, selon nos préférences. Il est possible de se mettre à couvert et d’effectuer des sauts afin d’éviter les attaques ennemies. De plus, lorsque des soldats alliés sont dans les parages, il est possible, suite à une manipulation très simple, d’organiser une séance de tirs croisés qui feront en sorte de décimer les forces ennemis en quelques secondes.
Malgré tout, le véritable bijou du système de combat réside dans l’Overdrive. Cette capacité, à la fois simple et stratégique, permet, au simple contact de la touche triangle, de propulser Aya dans le corps d’un organisme vivant situé dans les environs. La belle prend alors contrôle de l’enveloppe physique de l’organisme tout en bénéficiant de toutes ses capacités. Par exemple, si Aya est à couvert derrière une barricade et qu’elle n’est pas en mesure de tirer efficacement sur un Twisted lui aussi à couvert, il lui sera peut-être possible de se « téléporter » dans le corps d’un militaire situé sur un toit donnant accès à une ligne de tir beaucoup plus précise. Une fois dans ce corps, notre héroïne peut également en profiter pour déplacer celui-ci afin de le mettre en position pour une séance de tir groupé à venir. Il n’y a pas de limites à l’utilisation de l’Overdrive. Ainsi, Aya peut changer d’enveloppe corporelle comme bon lui semble à condition de ne pas se faire tuer dans l’une d’elle puisque cela signifierait non seulement la mort de ce corps mais également celle d’Aya.
Après un certain moment, Aya peut également utiliser certaines capacités spéciales comme l’Overdrive Kill ou la Libération. La première capacité fonctionne un peu comme pour l’Overdive sauf qu’elle permet à Aya d’entrer dans une entité ennemie quelques secondes afin de la faire imploser suite à son retour dans son enveloppe d’origine. En ce qui concerne la Libération, elle pourrait se traduire par une période d’invulnérabilité alors qu’Aya est tout simplement intouchable par ses ennemis tout en faisant flèche de tout bois. Bref, les joueurs qui aiment les combats furieux et intenses teintés de stratégies seront servis.
Comme mentionné précédemment, The 3rd Birthday offre également des aspects propres aux jeux de rôles. Outre les personnalisations au niveau des armes et de l’équipement d’Aya, le jeu offre un système de niveaux en lien avec l’utilisation des objets. Plus vous utilisez une arme, plus celle-ci sera puissante entre vos mains. De plus, vos « voyages extracorporels » vous permettent de récolter, à l’occasion, des puces énergétiques qui, combinées à l’ADN d’Aya, lui offriront différents types de bonus. Ceux-ci peuvent être offensifs ou défensifs et il est possible de les combiner pour obtenir des puces plus puissantes. Il y a cependant une petite réserve à ce niveau en raison du manque de clarté de l’interface qui fait en sorte de ne pas nous offrir d’indications claires sur les résultats probables suite à la fusion de deux puces ensemble. Malgré tout, cela reste intéressant tout en nous offrant une petite surprise bienvenue ici et là.
 
GRAPHISMES
Du côté des graphismes, vous serez choyés. Les cinématiques sont tout simplement sublimes et les différents environnements et créatures rencontrés sauront vous charmer malgré la gravité de la situation. Les tons de gris sont donc à l’honneur mais cela n’est pas terne pour autant. Aya Brea est splendide et les programmeurs se sont donner un point d’honneur afin de la rendre crédible autant dans les cinématiques que dans les phases de jeu. Les différents effets spéciaux suivent la même veine alors qu’ils n’ont rien à envier aux meilleures productions sur PSP. Du très bon travail. 
 
SON
Il y a fort à parier que les ingénieurs de son ne désiraient pas rester au second plan de cette production. Les bruitages sont excellents et les différentes orchestrations apportent une valeur ajoutée à l’ensemble du jeu. Que ce soit dans les cinématiques, dans les phases d’exploration, en pleine action ou dans les menus, vos tympans résonneront avec plaisir aux différentes sonorités offertes. Bravo.
 
DURÉE DE VIE
S’il y a un endroit où nous en aurions voulu plus, c’est bien ici.     The 3rd Birthday peut facilement se terminer en un peu moins de 11 heures si vous ne vous attardez pas trop dans les menus pour consulter les différentes informations relatives à cet univers. Ce n’est pas si mal en soi puisque de nombreux excellents titres, comme God of War, sont aussi courts, sinon plus sur cette console. Le jeu offre trois niveaux de difficultés, de nombreuses armes et plusieurs bonus à débloquer si l’on rejoue l’aventure à nouveau. Il est également possible de tenter d’améliorer nos performances puisque nous recevons, un peu à la SOCOM ou à la Metal Gear Solid, une évaluation suite à la réalisation de chacune des 7 chapitres. C’est un peu trop mince à notre goût mais, parfois, il vaut mieux avoir une courte expérience significative plutôt qu’une longue et interminable aventure ennuyante.
En conclusion, The 3rd Birthday est un très bon jeu qui plaira aux joueurs friands d’action.  Sa trame scénaristique est intéressante, son univers est bien campé et il offre une sonorité et des graphismes qui sont clairement au dessus de la moyenne. Sa durée de vie est un peu courte mais, compte tenu de son prix initial tout à fait abordable et de ses nombreuses qualités, il est digne de figurer dans votre bibliothèque de jeux. Un bon achat.

+ Pour
  • -Scénario intéressant
  • -Splendides cinématiques
  • -L’Overdrive
  • -La bonne jouabilité
- Contre
  • -En anglais seulement
  • -Certaines voix un peu ennuyantes.
  • -On en aurait voulu plus
  • -Ennemis un peu redondants
Rédaction Game-Focus donne la note globale de 8.5

PREMIÈRES IMPRESSIONS

Médias sociaux

Qui est en ligne?

Nous avons 1958 invités et aucun membre en ligne

Sondage GF

Allez-vous acheter la Xbox One X?

Récents commentaires