Notre test de Rayman Legends
Rayman Legends
  • Date de sortie : 29 août 2013
  • Console :
  • Éditeur : Ubisoft
  • Développeur : Ubisoft Paris

Editor choice

Chaque année, il y a de ces jeux qui sortent du lot, qui se démarquent par leur originalité, leur jouabilité, bref, par leur expérience générale. Le tout dernier né d'Ubisoft, Rayman Legends, est assurément un de ceux-là. Personnage attachant et charismatique que les joueurs ont découvert en 1995, Rayman est de retour dans une folle aventure qui ne laissera personne indifférent autant sur consoles de salon que sur la portable de Sony, la PS Vita.

Histoire
La Croisée des Rêves est menacée. Les cauchemars ont envahi ce monde, créant d'ignobles et affreuses créatures, comme des crapauds géants, des monstres marins et des dragons cracheurs de feu. Bref, ces créatures ont capturés tous les Ptizêtres à leur portée et semées le chaos sur leur passage. Désespéré, Murphy réveille Rayman et son ami Globox pour qu'ils portent secours aux Ptizêtres. Mais comment accéder à ces mondes devenus cauchemardesques? Leur ami, le Bulleur de Rêves, possède de nombreux tableaux magiques servant de portails vers ces mondes...

RayMan-Legends PSVita

Fonctionnement
On retrouve principalement en Rayman Legends, les mêmes contrôles et la même prise en main que dans Rayman Origins. Ce qui évidemment, est une bonne chose puisque dans le précédent opus, la prise en main frisait la perfection. Pour cette version PS Vita, les concepteurs on y réussi à porter les contrôles propres à la version Wii U du jeu qui tirait profit de l'écran tactile du Wii U GamePad. Ainsi cette version Vita se rapproche énormément de la jouabilité géniale de la Wii U.

Lorsque vient le moment d'exécuter ces actions, on se retrouve aux commandes de Murphy (qui nous prévient que l'on peut jouer avec lui en frappant de l'intérieur, l'écran de notre PS Vita). Très cool. Murphy est donc l'assistant de Rayman qui l'aide tout au long de sa progression lorsque la situation l'exige. Cette espèce de grenouille verte volante au sourire constant sert principalement Rayman, Globox ou autre (selon le personnage que l'on a choisi) dans sa progression à travers certains niveaux. À l'aide de notre doigt on coupera des cordes, déplacera des passerelles, appuierons sur l'oeil d'un monstre souffleur à grandes dents, ou chatouillerons une bestiole malveillante.

Lorsque nous sommes aux commandes de Murphy, notre héros volant ouvre la voie au personnage à l'écran, lequel est contrôlé par intelligence artificielle. Fort heureusement, son ia est généralement excellente. Pas de bogue ou de geste stupide causé par une intelligence déficiente, si ce n'est par la nôtre, car oui, notre héros à l'écran ira vers l'endroit où nous lui indiquerons d'aller. Il faut donc être rapide et prendre les bonnes décisions au bon moment. Mais n'ayez crainte, si votre personnage meurt (ou disons plutôt qu'il explose comme une bulle de gomme à mâcher), la partie reprendra presque instantanément, quelques pas plus tôt dans le niveau. Les points de réapparitions sont assez près et positionnés de façon logique (oubliez les réapparitions frustrantes), et les chargements autant en début de partie qu'entre les niveaux, sont vraiment rapides. Bref, rien pour user notre patience.

rayman legends 13

Graphismes
Le moteur graphique UbiArt Framework qui a servi à créer le sublime Rayman Origins, brille dans cette nouvelle itération. Le rendu visuel porté à l'écran par cette version améliorée du moteur d'Ubisoft est un pur délice pour l'oeil. Autant au niveau de l'environnement général, des effets spéciaux, ou des animations. Les décors sont riches, l'effet de profondeur est immersif et impressionnant, tout est bourré de détails et le jeu sait visuellement nous surprendre, tout au long de notre progression. Même chose côté animation des personnages et de l'environnement, de la gestion des ombres ou de la lumière. Rien de négatif à souligner ici. Quelques exemples me viennent en tête, tel qu'admirer la réaction de surprise d'un crapaud ennemi qui vient d'apercevoir Rayman à deux pas de lui, ou de constater la beauté d'un torrent de flammes qui coule le long de mur.

S'il y avait un infime reproche à faire ici, ce serait au niveau de la sélection des niveaux. Pendant les premières minutes de jeu, on cherche un peu par où se diriger pour choisir ses niveaux (représentés ici par des toiles magiques). ''Où dois-je aller pour continuer mon aventure?'' est la question que je me suis posé dans les premières minutes du jeu. Pas de fil direct, de pointillés, rien. Évidemment, après quelques niveaux, on saisit la marche à suivre et le chemin à prendre pour progresser. Ce choix, ou cette sélection des niveaux se fait aisément avec l'Écran tactile de la Vita, car il suffit d'une pression du doigt sur la galerie désirée pour s'y rendre, puis d'une toute petite marche.

Son et musique
L'ambiance sonore que propose cette nouvelle aventure de Rayman est tout simplement sublime. Même chose côté musique, tout est enveloppant et immerge à merveille le joueur dans l'ambiance unique de ce jeu. Par exemple, j'ai bien aimé l'ambiance sonore d'une mission se déroulant dans une base sous-marine, les sonorités musicales rappelant la trame de James Bond. Sans oublier, les incontournables, délicieux et déjantés niveaux musicaux où notre personnage progresse au rythme de la musique en courant, sautant et frappant.

Durée de vie
Plus d'une dizaine d'heures (selon votre talent) pour débloquer tous les niveaux, sans oublier la possibilité d'y retourner comme bon nous semble pour secourir tous les 700 Ptizêtres. Oui, il faut le reconnaître, difficile de résister à l'envie de voler à leur secours, surtout quand on les entend crier à l'aide à notre approche (Help Me!). Rayman Legends est le genre de jeu qu'on prend plaisir à refaire les niveaux, que ce soit pour y découvrir tous les secrets, que pour le simple plaisir d'y retourner. Ajoutez à cela 40 niveaux du précédent opus (Rayman Origins) via une toile nommée Retour aux Origines. On y prend plaisir à redécouvrir (ou à découvrir si vous avez raté cette autre petite perle vidéoludique) ces nombreux niveaux. S'ajoute le mode Kung Foot (que l'on pourrait qualifier de soccer extrême fort amusant) pour jouer entre amis et les défis quotidiens en ligne à travers lesquels, on tente de battre les records de nos amis. Pour un plaisir encore plus fou, sachez qu'il est possible de jouer Rayman Legends à deux joueurs en coopération jouable à 2 localement accessible en Wi-Fi. Les joueurs pourront aussi défier n'importe quel autre adversaire via les défis connectés et comparer leurs scores sur les classements en ligne

Ajoutez à tout cela de nombreux personnages à débloquer, des billet gratteux chanceux (que l'on gratte avec notre doigt dans l'écran de la PS Vita) donnant différentes surprises (créatures, Lums, niveaux de Rayman Origins, etc.). En plus des cartes exclusives à la PS Vita, 2 déguisements inédits ont été tout spécialement créés Prince of Persia et Globox Retenez que Rayman Legends est extrêmement riche et bourré de contenu pour tenir le joueur occupé pendant un très long moment (pour notre plus grand plaisir).

Focus final
On le sait, les joueurs qui attendaient ce jeu avec impatience ont souffert de douloureux reports mais, est-ce qu'au final, l'attente en a valu la peine? La réponse est OUI. Ce jeu est assurément, l'un des meilleurs jeux disponible PlayStation Vita, exploitant le mieux les caractéristiques qui ont fait le succès de la version WiiU. Dites-vous que cette version Vita s'avère une réussite sur toute la ligne alliant plaisir, beaux graphismes et contrôles tactiles bien pensés. On lui garde une place dans les candidats au jeu de l'année sur PS Vita.

Verdict : Un achat

 

 


+ Pour
  • -Plusieurs personnages à débloquer-Intégration parfaite de la PS Vita-Visuellement magnifique-Ambiance sonore délectable-Jouable à deux en local ou en ligne-Prise en main rapide et efficace-Chargements rapides-On y joue avec un sourire constant-Niveau de difficulté adéquat
- Contre
  • -Devoir arrêter d'y jouer parce qu'il faut bien aller dormir un moment donné...-Navigation des niveaux mêlante pour rien-On s'attarde peu à l'histoire
Steeve Tremblay donne la note globale de 9.0

GF recommande

Les sorties jeux de la semaine du 11 décembre 2017

Lire la suite...

PREMIÈRES IMPRESSIONS

Médias sociaux

Qui est en ligne?

Nous avons 2675 invités et aucun membre en ligne

Sondage GF

Avez-vous profité des ventes du Black Friday/Cyber Monday?

Commentaires récents

À voir sur GF