Test :: Puppeteer ( PlayStation 3 )

Notre test de Puppeteer
Puppeteer
  • Date de sortie : 9 septembre 2013
  • Console :
  • Éditeur : Sony Computer Entertainment
  • Développeur : Sony Computer Entertainment Japan

Lorsque Puppeteer fut annoncé en 2012, nous ne savions vraiment pas à quoi nous attendre. Ce jeu de plateforme en 2D nous intriguait non seulement par son aspect visuel, mais aussi par son côté très théâtral. Ce titre, qui à première vu semblait être un jeu pour les enfants a tout de même été réalisé par Gavin Moore, celui même qui a travaillé sur des jeux plus matures tels que Forbidden Siren 2 et Siren: Blood Cursed. Alors, quoi penser? Est-ce que ce titre exclusif sur la PS3 mérite que l'on s'y attarde? Ou encore, devrions-nous plutôt nous concentrer sur les ''gros''jeux à venir?  

C'est SCE Japan Studio qui s'est chargé du développement de ce titre sous la supervision de Gavin Moore. Ce jeu de plateforme en 2D est aussi jouable en 3D si toutefois vous possédez le matériel adéquat. C'est avec une ambiance de style très théâtrale que les concepteurs ont décidé de vous faire vivre le monde féérique et intriguant de Puppeteer. Tel un marionnettiste vous devrez guider le personnage de Kutaro dans sa quête contre le vilain Moon Bear King.

 Puppeteer-1

Il était une fois...

Même s'il n'est pas digne d'un oscar, le scénario qui nous est proposé dans Puppeteer est très original s'appuyant sur plusieurs fables et histoires connues. Cette pièce de théâtre saura assurément raviver votre coeur d'enfant. Par une sombre nuit de pleine lune, le vilain Moon Bear King capture la Déesse de la Lune et par le fait même, il lui vole la ''Black Moonstone'' ainsi que sa paire de ciseaux magique nommée Calibrus. Peu de temps après ce méfait, Moon Bear King kidnappe les enfants en leur volant leurs âmes. Pour se faire, il dévore leur tête et jette leur corps dans les pénombres de son château. Les âmes perdues sont donc condamnées à errer et servir le roi tel des marionnettes. Cependant, un jour un jeune garçon nommé Kutaro, viendra déjouer ces plans maléfiques. Aidé du chat de la déesse, Ying-Yang et d'Ezma Potts la sorcière de la Lune, Kutaro va récupérer Calibrus la paire de ciseaux magique. C'est alors que le jeune élu débutera une quête afin de libérer la ''Moon Goddess''.

 

Vous allez y perdre la tête

Dans cette pièce de théâtre, vous devrez trouver différentes têtes qui vont vous servir tout au long de votre progression. Chaque tête possède sa propre habilité, par exemple, vous allez découvrir la tête fléau (ou boulet), cette dernière vous servira à détruire certaines zones et aussi à lutter plus férocement contre les ennemis. La tête-araignée vous permettra quant à elle d'atteindre une zone bonus ou vous pourrez récupérer des pièces en bondissant sur des araignées. Au total, c'est trois têtes que vous pouvez porter avec vous, une fois que vous aurez perdu toutes vos têtes, vous devrez recommencer. Toutefois, comme vous ne pouvez que trainer trois têtes, vous devrez gérer habilement ces dernières pour ne pas rater d'éléments.

 Puppeteer-2

Comme tout bon jeu de plateforme qui se respect, dans Puppeteer vous devrez récupérer des éléments qui sont dans ce cas-ci, des pièces et des têtes qui sont cachées dans les divers niveaux. Pour vous aider, vous pourrez à l'aide du levier de droit fouiller les diverses zones. Lorsque vous faites cette action, vous bougez le personnage qui accompagne Kutaro. Le chat Ying-Yang par exemple. À la fin de chaque acte, vous pourrez découvrir votre pointage et les trésors que vous aurez découverts. Vous pourrez également rejouer ce niveau afin d'améliorer vos statistiques.

 

Savoir utiliser des ciseaux, ça paie

Les ciseaux magiques de la déesse seront très utiles. Calibrus vous servira à découper des tonnes de choses afin de progresser dans les divers niveaux. Vous allez également découvrir que c'est également un excellent moyen de transport. Bref, Calibrus est une arme dont vous ne voudrez plus vous passer.

 

12 généraux c'est bien, mais...

Un jeu de plateforme sans combats contre d'imposants ''boss'' ne serait pas aussi intéressant. Les développeurs de Puppeteer l'ont compris. Dans ce titre vous allez devoir affronter les douze généraux de Moon Bear King. Chacun d'eux possède son propre style, ainsi, vous n'allez pas faire deux fois le même combat. De plus, chaque combat est amusant. Vous devrez apprendre la routine de ces derniers afin de pouvoir les anéantira. Ces douze adversaires représentent les signes du zodiaque chinois. Ainsi, vous devrez vous battre contre un tigre et un serpent pour ne nommer que ces deux ''boss''.

 Puppeteer-3

Tout simplement splendide

L'aspect visuel en 2D qui nous est présenté dans Puppeteer est tout simplement splendide. Les concepteurs ont choisi un style très théâtral qui s'agence parfaitement à ce titre. Vous vous laisserez rapidement immerger dans l'ambiance de ce titre. Les différentes animations sont bien conçues et il en est de même pour les personnages. Les décors sont remplis d'humour et de couleur. En fait, même si les graphismes qui nous sont présentés ne réinventent pas les normes, on constate rapidement que les concepteurs ont fait un choix judicieux qui nous fait vivre à merveille la magie de ce titre. Les joueurs qui vont utiliser l'option de la 3D vont pouvoir jouir d'un visuel encore plus enchanteur, idéal pour ce genre de jeux.

 

Ohhhh!!! Ahhhh!!!

Il n'y a pas beaucoup de reproches à faire à l'aspect sonore de Puppeteer. Grâce à une narration très bien réalisée, les développeurs ont réussi à nous transmettre le sentiment d'être assis dans un théâtre. Ces nombreux et variés dialogues ajoutent à notre immersion, il en est de même pour la musique qui berce nos oreilles tout au long de notre expérience. Puppeteer est une expérience sensorielle qui frôle la perfection.

 Puppeteer-4

C'est long?

Il vous faudra entre 10 et 15 heures pour compléter la progression de ce jeu. Une fois que vous aurez terminé l'histoire, et bien, si vous l'avez joué seul, vous pourrez la recommencer afin d'y jouer avec un camarade. Si vous voulez déverrouiller tous les trésors et toutes les têtes qui sont disponibles dans ce jeu, io vous restera l'option d'y rejouer afin de tous les trouver.

 

Focus Final

Malgré le fait que la sortie des consoles Next-Gen est proche, on constate avec ce titre, que les développeurs ont encore le désirent de nous offrir des jeux de qualité sur les consoles actuelles. Puppeteer est un titre de qualité que vous vous devez de jouer, surtout si vous aimez les jeux de plateforme. Vous aurez beaucoup de plaisir à plonger dans cet univers théâtral enivrant. De plus, si vous possédez un téléviseur compatible avec l'affichage la 3D, voici un titre qui vous donnera une bonne raison d'enfin jouir de cette option.

 


+ Pour
  • +Graphisme
  • +Histoire riche et intéressante
  • +Contrôles
  • +Bonne 3D
- Contre
  • -Un peu court
  • -Quelques bogues visuels mineurs ici et là
  • -Utilisation des personnages secondaires pas toujours évidente
René Cadieux donne la note globale de 8.2

GF recommande

Les sorties jeux de la semaine du 25 septembre 2017

Lire la suite...

PREMIÈRES IMPRESSIONS

Médias sociaux

Qui est en ligne?

Nous avons 1886 invités et aucun membre en ligne

Sondage GF

Allez-vous acheter la Xbox One X?

Commentaires récents

À voir sur GF