Notre test de NHL 15
NHL 15
  • Date de sortie : 8 septembre 2014
  • Console :
  • Éditeur : EA Sports
  • Développeur : EA Canada

Une fois par année, les fidèles amateurs de la franchise NHL d’EA Sports attendent avec impatience la sortie de la nouvelle mouture. Alors que l’édition 2014 avait profité de plusieurs petits changements, on se demandait ce que nous réservait EA Canada avec NHL 15 alors qu’une version pour consoles plus puissantes allait être disponible. Est-ce que les versions Xbox 360 et PS3 allaient être très différentes des versions next-gen?

Naturellement, on s’en doute, il y a de bonnes différences entre les deux versions de NHL proposées cette année. Alors que nous avons tous entendu parler de l’absence de plusieurs fonctionnalités au départ pour les versions next-gen, les versions Xbox 360 et PS3, elles, peuvent au moins revendiquer présenter une expérience hockey complète. Que ce soit les trois étoiles ou les modes en ligne, on retrouve dans NHL 15 ainsi les modes que nous connaissons et apprécions de NHL. S’appuyant clairement sur NHL 14, la cuvée 15 est à peu près identique et c’est bien là le problème. Bien sûr vous allez remarquer que les défenseurs et les gardiens sous contrôle de l’ordinateur se comportent mieux que dans NHL 14, mais pour le reste, les menus, la présentation et les graphismes sont identiques à NHL 14. Au moins, j’aurais aimé avoir droit à encore plus de nouvelles modélisations de visage de joueurs. En y jouant, on reste avec l’impression que principalement, on nous offre une mise à jour de NHL 14. Heureusement que les nouveaux commentateurs y sont.

Un reportage à NBC

L’arrivée de NBC comme nouveau commanditaire a permis au jeu de se rapprocher énormément d’une vraie diffusion d’une partie de hockey à la télé. Autant les prises de vue que les commentaires des animateurs Doc Emrick et Eddie Olczyk contribuent à nous rapprocher de la diffusion. La foule également est plus dans le coup en réagissant mieux à l’action qui se déroule sur la glace. Par exemple, suivant une série d’arrêts de Carey Price, la foule va scander “Carey, Carey, Carey”. Oui nous l’avions l’an dernier, mais cette fois, j’ai trouvé que c’était mieux collé à l’action. Le jeu compte encore plus d’animations de foules différentes pour diminuer la surutilisation du copier-coller du même spectateur des éditions précédentes. Les stades également ont fait l’objet de plus d’attention pour les rendre fidèles autant visuellement qu’au niveau du bruitage propre à chacun d’eux. Nous aurions apprécié que les stades de Montréal et d’Ottawa, les deux environnements bilingues de la Ligue Nationale de Hockey, impliquent des voix francophones de l’animateur maison en arrière-plan.

En lisant ce texte, vous comprenez que je ne suis pas trop impressionné par NHL 15. Je trouve qu’EA Canada s’est contenté de faire le strict minimum cette année. Un peu comme si le fait de faire le choix de le jouer sur les anciennes consoles est en soit une punition. Pourtant, le jeu est vendu à fort prix, 70 $ plus taxes. Sincèrement, je regrette de plus en plus les années ou 2K Sports chauffait EA Sports en proposant un jeu de hockey. Un peu moins au point que la franchise NHL d’EA, NHL 2K poussait au moins Eletcronic Arts à s'améliorer. Je me rappelle de l’année ou NHL 2K avait été proposé à 29,99 $ parce que l’éditeur estimait que le jeu n’était pas assez différent pour justifier un plein prix.

Pour revenir à NHL 15, il reste heureusement que certains ajustements à la jouabilité ont été apportés. La rondelle par exemple possède une physique plus réaliste que l’an dernier alors que l’on sent mieux son poids. Même chose pour le poids des joueurs qui a été ajusté pour mieux représenter les différences. Un gros joueur frappera plus lourdement qu’un petit et se déplacera également moins vite. La précision des tirs a été un peu retravaillée de sorte qu’un joueur agile peut mieux viser les coins du filet. Même chose pour les lancées du revers qui sont plus précis et plus efficaces. Le reste des changements ne consiste qu’aux alignements des équipes à jour pour tenir compte de ce qui se déroule dans la LNH.

Focus final

Malgré que NHl 15 demeure un bon jeu bien conçu, ce jeu n'est qu'un gros copié collé de NHL 14. Les puristes vont fort probablement voir et sentir les petites améliorations dont je parlais, mais les autres, auront l’impression de jouer à NHL 14. Pour ces raisons, NHL 15 n’est pas un jeu à recommander. Maintenant, il faudra voir comment les gens d’EA vont réagir face à la franchise NHL que les amateurs autant sur Xbox One-PS4 que sur Xbox 360-PS3 n’ont pas apprécié cette année. Au moins, les mises à jour servant à ajouter les modes manquants des versions nouvelle génération ont commencé à être déployées, ce qui pourrait faire oublier le faux pas. Basé sur ce que j’ai vu avec cette version PS3, l'an prochain il faudrait peut être uniquement se concentrer sur la version nouvelle génération ou baisser le prix des prochaines versions Xbox 360 et PS3. À quand le retour de NHL 2K?


+ Pour
  • Tous les modes y sont (contrairement à la version nouvelle génération)
  • L’apport intéressant de NBC
  • La rondelle et la I.A. améliorées
- Contre
  • Gros copié collé de NHL 14
  • Le prix exorbitant
  • Pas assez de vrais visages de joueurs
Frédéric Laroche donne la note globale de 5.0

PREMIÈRES IMPRESSIONS

Médias sociaux

Qui est en ligne?

Nous avons 2688 invités et aucun membre en ligne

Sondage GF

Avez-vous profité des ventes du Black Friday/Cyber Monday?

Commentaires récents