Test :: Poképark2 Wonders Beyond ( Nintendo Wii )

Notre test de Poképark2 Wonders Beyond
Poképark2 Wonders Beyond
  • Date de sortie : 27 février 2012
  • Console :
  • Éditeur : Nintendo
  • Développeur : Nintendo

L’univers des Pokemon a depuis ses débuts marqués plusieurs personnes. Rares sont les gens qui ne connaissent pas au moins un Pokémons. C’est pourquoi depuis la sortie des Pokémon il y a eu beaucoup de jeux mettant en vedette ces attachants personnages. L’une des compagnies à qui l’on doit bon nombre de ces titres est la compagnie Creatures Inc. Cette dernière a d’ailleurs développé le premier opus du jeu paru en 2010, intitulé PokéPark Wii: Pikachu’s Adventure qui avait reçu, disons-le, un accueil plutôt mitigé. Voilà maintenant que le studio récidive en nous offrant la suite intitulée PokéPark 2: Wonders Beyond. Cette suite saura-t-elle surpasser son prédécesseur? C’est ce que vous allez voir dans les prochaines lignes.


L’histoire

Vous incarnez Pickachu et avec l’aide de vos amis Oshawott, Tepig et Snivy vous devrez retrouver les pokémons disparues. Ces derniers sont retenus prisonnier dans une nouvelle section de l’île appelée Wish Park. Les pokémons qui se trouvent dans cette attraction sont forcés à manger un étrange gâteau qui les hypnotise et qui en fait des espèces de zombies. Pour arriver à sauver vos camarades, vous devrez vous faire des tonnes d’amis et surtout travailler tous ensemble afin de réussir. Le tout, en vous amusant à certains petits jeux.


Autant le dire tout de suite, l’histoire de Poképark 2 n’est pas des plus sensationnelle et ne remportera pas la palme de meilleur scénario.


Les contrôles de ce jeu sont bien simples, vous devez tenir votre télécommande Wii-Motes à l’horizontale. La croix directionnelle vous sert à vous déplacer tandis que les touches 1 et 2 font des actions ou des attaques. Parfois, vous devrez secouer la télécommande, ou bien l’utiliser comme une arme lors des jeux de tirs. En effet, il y a des petits jeux d’adresse dans ce titre! Ces derniers consistent parfois à tirer sur des cibles en mouvement afin de marquer des points. De plus, comme ce jeu met l’emphase sur l’entraide et l’amitié vous pourrez changer de Pokémon afin de réussir un défi ou bien afin d’accéder à un nouvel endroit.

 


Devenir copain dans Poképark 2 WB c’est...

La plupart du temps, vous devrez combattre des pokémons afin que ceux-ci deviennent vos amis. Quelle manière bizarre de devenir des amis, mais bon, il ne faut pas trop chercher à comprendre. De plus, cette technique d’amitié doit être un clin d’oeil aux jeux classiques des Pokémons où vous devez combattre d’autres Pokémons. Certains camarades vous proposeront de jouer à une espèce de ’’tag’’ afin de débuter votre amitié, vous devrez alors poursuivre ce pokémon et le frapper afin d’y toucher. Bref, encore une manière plutôt originale de faire connaissance. De plus, lorsque vous faites connaissance avec un nouveau pokémon vous devez subir (oui oui subir) une longue discussion. Par la suite, la bête vous proposera soit un combat, soit de l’attraper (tag) ou bien de trouver un objet pour elle. Parfois, la créature vous demandera d’aller récupérer un objet pour elle, alors, vous devrez vous rendre à certains endroits et un petit jeu de plateforme se déroulant en ’’Side-scrolling’’ apparait. Vous devrez donc quelques fois utiliser le talent de votre pokémon afin d’atteindre l’objectif. 


Dans ce jeu, si vous n’êtes pas en train de vous battre avec un système de combat ennuyeux où vous avez environ une minute pour vaincre votre ami, vous allez devoir parcourir des kilomètres de marche pour aller vous faire des amis. Une fois que vous avez amplement d’amis, vous devez vous rendre devant le Wish Park afin d’essayer d’ouvrir le portail. Pour ouvrir le portail, vous devez secouer votre télécommande pendant un laps de temps et si vous êtes suffisamment nombreux vous remplirez la jauge d’amitié et le portail s’ouvrira. Bref, des heures et des heures de plaisir que vous devrez parfois recommencer.


C’est beau?

L’aspect visuel du jeu est acceptable. Pas sensationnel, mais acceptable. Malgré le fait que nous en sommes au dernier droit de cette console, on reste avec l’impression que les développeurs n’ont pas utilisé le plein potentiel de la console. Les animations sont correctes, les personnages sont eux aussi bien modélisés, mais le décor est parfois vide et sans intérêt. De plus, vous devrez endurer de long et trop nombreux temps de chargement pour accéder à une nouvelle section, ou bien juste après un combat. La caméra elle aussi vous donnera parfois du fil à retordre. En général, elle ne pose pas problème, mais reste capable du meilleur et du pire.


PiKa-Pikachu!!!

Au niveau sonore, les amateurs seront heureux d’entendre chaque Pokémons nommer leur nom. La musique qui berce votre partie est correcte, elle n’a rien de très sensationnel, mais elle ajoute un petit plus à votre immersion. Les bruitages sont eux aussi intéressants, mais ils restent tout de même très basiques.


On y rejoue?

PokéPark 2: Wonders Beyond est un titre qui vous propose une bonne durée de vie. Vous mettrez de nombreuses heures à vous faire des amis afin de sauver le monde. De plus, une fois que vous aurez terminé les quatre différentes attractions vous pourrez déverrouiller le multijoueur qui n’est malheureusement pas accessible au début du jeu. Ainsi, vous pourrez en compagnie de quatre de vos amis jouer à des jeux de tirs et de danse, vous pourrez également voler dans l’espace et faire des courses entre les étoiles.


Focus Final

Bien que Poképark 2: Wonders Beyond vous offre quelques aspects intéressants, le côté beaucoup trop répétitif et ennuyeux prend le dessus. Vous vous lasserez trop rapidement d’y jouer. Il faut ajouter à ça de longue période de chargement et un faible niveau de rejouabilité. Bref, si vous êtes un amateur inconditionnel des Pokémons, vous pouvez toujours lui donner un essai, sinon, même les plus petits peuvent finir par s’ennuyer en jouant à ce jeu.


+ Pour
  • Contiens plusieurs Pokémon
  • Certains concepts intéressants
  • Petit jeu de plateforme
  • Plusieurs environnements
- Contre
  • Trop Répétitif
  • Temps de chargements trop longs
  • Beaucoup de textes pour rien dire
  • système de combat
  • Les mini-jeux
Rédaction Game-Focus donne la note globale de 5.7

GF recommande

Les sorties jeux de la semaine du 25 septembre 2017

Lire la suite...

PREMIÈRES IMPRESSIONS

Médias sociaux

Qui est en ligne?

Nous avons 2165 invités et aucun membre en ligne

Sondage GF

Allez-vous acheter la Xbox One X?

Commentaires récents

À voir sur GF