Test :: Kirby's Return To Dreamland ( Nintendo Wii )

Notre test de Kirby's Return To Dreamland
Kirby's Return To Dreamland
  • Date de sortie : 19 septembre 2011
  • Console :
  • Éditeur : Nintendo
  • Développeur : Nintendo

Kirby est de retour pour un second opus sur Nintendo Wii. La petite boule rose, créée par Masahiro Sakurai, ne se gênera pas pour essayer de combler les fanatiques du style plates-formes. Prévu pour le 24 octobre 2011, Kirby’s Return to Dream Land vous permettra de vous plonger une fois de plus dans les aventures épiques de l’un des héros les plus populaires de la franchise Nintendo

Un bateau s’écrase tout près de Kirby et ses amis. Sans perdre de temps, ceux-ci courent à la rescousse du propriétaire. Le capitaine n’ayant subi aucune blessure, on ne peut en dire autant pour son navire. Plusieurs pièces sont manquantes et il n’a d’autre choix que demander à Kirby de l’aider dans cette aventure qui s’annoncera comme l’une des plus périlleuse! Est-ce que le petit bonhomme rose s’en sortira ou succombera-t-il sous les coups des vilains ennemis?

 


 

La Wiimote comme ça, et non de l’autre côté!

Agrippant à l’horizontale votre manette primaire de la Nintendo Wii, vous devrez débuter et conclure l’aventure du jeu de cette manière. Il faut bel et bien avouer que ce n’est pas la meilleure façon de jouer sur Wii, mais l’on s’adapte. Le jeu en lui-même reste dès plus originale. Un retour aux sources est vite imposé dès le début lorsque l’on voit la caméra 2D superposée sur un arrière-plan en trois dimensions. Comme à l’habitude le principe est simple; amener le héros du point A au point B en tâchant de ne pas mourir, en faisant les meilleurs scores et en accumulant des pièces. On ne peut pas dire que le jeu brille d’une originalité puisque le système que l’on trouve a déjà été vu à mainte reprise. Les capteurs de mouvement de la Nintendo Wii sont extrêmement peu utilisés ce qui est dommage puisque de nouvelles idées auraient très bien pu jaillir de ce nouvel opus.

Déjà terminé?


Au niveau de la durée de vie, on ne peut pas dire que c’est le titre le plus long de l’année. En fait, disons que le jeu est divisé en acte qui eux-mêmes sont redivisés en chapitre.
Vu sous un autre angle, vous avez donc quelques mondes différents comportant des niveaux. Il ne faut guère de temps pour boucler l’aventure puisque la trame scénaristique principale ne consiste qu’à ramasser les pièces du navire échoué. Vous entrez donc dans un monde, faites les 4 ou 5 niveaux et ressortez avec une pièce de bateau en plus. Vous répétez l’expérience jusqu’à voir la fin du titre. 6 à 7 heures à peine (et je suis généreux) ont été suffisantes pour terminer la trame scénariste de Kirby’s Return to Dream Land. Mais il faut bien avouer que le jeu regorge de supplément. Dans tous les niveaux sont cachés, à des endroits difficiles d’accès, des petites ‘’pastilles bonus’’. Avec un peu plus d’une centaine de ces pastilles à récupérer au fil de l’aventure, il est clair que le tout devient un peu plus long. Certes vous n’êtes pas obliger de les collectionner, mais sachez que celles-ci vous permettront d’ouvrir des portes-bonus dans lesquelles vous retrouvez des minis jeux et plus encore. Un mode ‘’multijoueur’’ local est également de la partie. À tout moment, il vous sera possible de jouer avec un à quatre de vos amis par la simple connexion de Wiimote supplémentaires. Intéressant non?

 

 

Images et son, le Ying et le Yang


Commençons par la bande sonore. Envoûtante et bien rythmée, on s’aperçoit que la trame musicale tient très bien la route. On ne se lasse pas une seconde des petites musiques envoûtantes qui représentent très bien la série. Par contre au niveau graphique c’est autre chose. Le jeu est joli et très coloré. L’univers est respecté à la perfection, mais il est loin d’être le plus beau jeu que l’on a vu sur Nintendo Wii. L’aliasing (effet escalier) est omniprésent et est plutôt embêtant quand l’on joue sur un téléviseur haute définition de 46 pouces. Loin d’être alarmant, quand même, on note qu’il y aurait pu avoir une amélioration, non esthétique mais plutôt technique, sur ce point. En gros, il faut garder en mémoire que quand l’on passe d’une console à l’autre, le rendu graphique n’est pas du tout le même et il ne faut surtout pas pénaliser le titre en le comparant à des jeux de console HD, ce qui serait une grossière erreur. Par contre, si l’on reste dans le registre de la Wii, il faut avouer, la console a eu des jours plus glorieux.

 


Focus Final


Kirby’s Return to Dream Land est certe, plus difficile que le premier opus sur Wii, mais il n’est pas pour autant plus long. L’aspect esthétique est bien soigné, mais souffre de défauts qui auraient bien pu être réglés avant la sortie du jeu. Le potentiel de rejouabilité est faible même si le titre propose un multijoueur en local et quelques bonus par-ci par-là. Au final, cet épisode de Kirby s’en sort sans trop de mal, la bande sonore est très bonne et l’esprit de la série est extrêmement bien respecté, mais quelques petits défauts en font un jeu que l’on regretterait probablement d’acheter au prix fort des magasins de jeux vidéos. Un conseil, attendez une légère baisse de prix, et procurez-vous-le!


+ Pour
  • -Ambiance sonore amusante
  • -L’esprit de la série bien respecté
  • -Joli...
- Contre
  • -...mais on a déjà vu mieux
  • -Scénario
  • -Durée de vie
  • -Jouabilité similaire à plein d’autres jeux du genre
Rédaction Game-Focus donne la note globale de 7.1

GF recommande

Les sorties jeux de la semaine du 25 septembre 2017

Lire la suite...

PREMIÈRES IMPRESSIONS

Médias sociaux

Qui est en ligne?

Nous avons 1851 invités et aucun membre en ligne

Sondage GF

Allez-vous acheter la Xbox One X?

Commentaires récents

À voir sur GF