Test :: Pokémon version Blanche/Noire ( Nintendo DS )

Notre test de Pokémon version Blanche/Noire
Pokémon version Blanche/Noire
  • Date de sortie : 2 mars 2011
  • Console :
  • Éditeur : Nintendo
  • Développeur : Nintendo

Autant le préciser  tout de suite,  les versions Pokémon Blanche et Pokémon Noire ne sont pas… en noir et blanc ! Cela peut sembler ridicule à dire mais, nous pouvons vous l’assurer, nous avons entendu plusieurs personnes affirmer que tel était le cas. Ceci étant dit, qu’en est-il de ces deux nouveaux titres de la série ? Sauront-ils réinventer la roue ou se contenteront-ils de nous présenter la même recette gagnante que leurs nombreux prédécesseurs ? Pour le savoir, poursuivez votre lecture.

Comme à l’habitude, Pokémon Noire/Blanche vous entraîne dans un monde peuplé de gens à la recherche de Pokémons. L’aventure se déroule dans la région d’Unys et c’est au tour du Professeur Keteleeriade vous demander d’emplir votre Pokédex en les attrapant tous. Naturellement, au fil de vos explorations, vous croiserez d’autres dresseurs et vous aurez la possibilité de récolter des badges.  Jusque là, rien de bien nouveau nous direz-vous. Vous avez raison. Si, à première vue, les versions Blanche et Noire semblent suivre la même veine que leurs prédécesseurs, on se doit tout de même de vous faire remarquer que les choses ont tout de même évoluées dans la bonne direction, ce que vous constaterez si vous donnez le temps aux deux titres de vous le démontrer.
Premièrement, vous remarquerez immédiatement un rehaussement graphique bienvenu. Ce sont tout simplement les plus belles versions à avoir vu le jour sur Nintendo DS.  Rien de moins. Les environnements  sont beaucoup plus détaillés et ont une couleur qui leur est  propre. Chaque bourgade visitée est différente de la précédente et les différents bâtiments et structures qui les composent donnent un cachet particulier à chaque agglomération. Les détails architecturaux sont plus réalistes et la caméra se place de telle sorte que les bâtiments apparaissent dans toute leur splendeur et dans toute leur hauteur.   Terminée l’époque ou tous les villages étaient une succession de bâtiments identiques placés à des endroits différents pour donner une impression de changement.
On notera également, au fil de nos explorations, un certain dynamisme dans les environnements. Ainsi, en automne (le jeu change selon 4 saisons), des feuilles mortes voltigeront un peu partout autour de vous, ce qui facilitera votre immersion.
Les animations, lors des combats, ont également eu droit à une légère progression. Celles-ci sont un peu plus dynamiques et les effets spéciaux sont beaucoup moins grossiers qu’auparavant.  On reprochera une pixellisation un peu trop prononcée lors de certains rapprochements de la caméra, mais rien de trop grave. C’est plus vivant et moins statique que dans les autres versions alors on ne se plaindra pas inutilement.
En second lieu, vous prendrez note de l’évolution sonore du titre. Certes, les sonorités sont encore très techniques et électroniques, donc moins orchestrales que dans des titres sur PSP, Xbox 360 ou PS3 mais elles ont le mérite d’être variées. Chaque endroit visité possède une musique qui lui est propre et, même si certaines mélodies font partie de la série depuis des lunes, elles sont plaisantes à entendre et à fredonner. Le fait de varier la trame musicale dans chaque environnement ajoute à l’expérience de jeu tout en apportant du changement. Au niveau des bruitages, c’est encore assez basique. On reconnait les sons pour ce qu’ils sont mais on ne peut pas dire qu’ils sont criants de vérité. Bref, c’est mieux qu’avant mais il y a encore place à l’amélioration.
Troisièmement, vous serez heureux d’apprendre que certaines subtilités au niveau organisationnel ont été ajoutées. Ainsi, il est maintenant plus facile d’effectuer nos emplettes et de guérir nos créatures puisque le tout se fait sous le même toit. Terminée l’époque où il fallait visiter deux endroits pour regarnir la santé de nos petits monstres tout en nous procurant le matériel nécessaire pour repartir en exploration. De plus, il est maintenant possible de croiser des entraineurs qui guériront nos Pokémons dans de nombreuses zones inhabitées.
Au niveau de la jouabilité, c’est très bien. Si vous avez déjà joué à un titre de la série, vous serez à l’aise immédiatement. Si, au contraire, vous en êtes à vos premières armes, vous aurez droit à toutes les explications nécessaires pour pouvoir être compétent très rapidement. Le jeu est assez lent à démarrer mais, à partir du moment où vous enfilerez vos chaussures de course, le tout se déroulera à un bon rythme.
Essentiellement, vous allez  voyager de villes en villes en passant par des zones moins habitées dans lesquelles vous pourrez combattre et capturer de nouveaux Pokémon. Le Professeur Keteleeriade prendra régulièrement de vos nouvelles et vous demandera d’effectuer de nombreuses tâches tout au long de votre quête. Vous pourrez également combattre les champions de chaque ville, trouver des objets ou trésors dissimulés ici et là tout en complétant certaines quêtes annexes. De plus, vous rencontrerez une mystérieuse organisation, la Team Plasma, qui désire libérer tous les Pokémons de l’esclavagisme auquel ils sont, selon eux, soumis. Au fil de vos rencontres avec eux, vous constaterez qu’ils ont un agenda caché…ou non. On ne gâchera pas votre plaisir en en disant trop.
Les combats sont au tour par tour. Vous avez l’option d’attaquer, d’utiliser des objets, de fuir ou de changer de Pokémon à chaque tour. Tous les Pokémon ont une attaque de base, au début, pour ensuite développer de nouvelles attaques, des habiletés spéciales ou des habiletés plus défensives alors qu’ils évoluent/montent de niveau. Il n’est pas nécessaire d’utiliser l’écran tactile pour effectuer quoi que ce soit à ce niveau. Terminée l’époque où il fallait encercler certains Pokémons pour les capturer. Tant mieux. La prise en main est aisée et les menus sont conviviaux. Cela fait en sorte de ne pas nuire à l’expérience de jeu.  À l’occasion, il vous sera possible d’utiliser trois Pokémons en combat. Cela apporte une certaine variété mais on aurait aimé pouvoir utiliser cette option plus souvent, selon notre style de jeu.
Au niveau de la durée de vie, tout est affaire de goût et de style. Si vous voulez aller droit au but, vous aurez tout de même de nombreuses heures au compteur même si cela ne sera rien comparativement à celles que vous engloutirez si vous désirez capturer toutes les créatures et  emplir le Pokédex (156 entrées) tel que demandé dans la quête principale. Bref, il n’y a pas à se plaindre sur cet aspect. Si vous voulez « monter » vos bestioles jusqu’à leur maximum, vous pouvez le faire et votre console rendra probablement l’âme avant d’avoir compléter tous les stades d’évolution de chaque Pokémon. Si vous ajouter à cela la possibilité de combattre vos amis ou d’échanger des Pokémons avec eux via la connectivité de votre portable, vous comprendrez que la durée de vie se résume en  un mot : immense.
En conclusion, les versions Blanche et Noire de la franchise Pokémon sauront ravir les purs et durs tout en demeurant accessibles aux débutants. Elles offrent un rehaussement graphique bienvenue, une trame sonore efficace et entraînante ainsi qu’une durée de vie impressionnante pour qui veut bien pousser la note jusqu’au maximum. Ce sont les versions les plus abouties sur Nintendo DS et les joueurs de tous acabits seraient fous de s’en passer. 
Maintenant, si vous voulez bien nous excuser, nous retournons à nos consoles afin de les attraper tous !

+ Pour
  • Rehaussement au niveau des graphismes
  • Quelques nouveautés bienvenues
  • Les nouveaux Pokémons
  • La même bonne vieille recette, ou presque
- Contre
  • La même bonne vieille recette, ou presque
  • Déjà de nombreux titres de cet univers sur DS
  • L’implémentation des nouveaux types de combats insuffisante
Rédaction Game-Focus donne la note globale de 8.8

GF recommande

Les sorties jeux de la semaine du 13 novembre 2017

Lire la suite...

PREMIÈRES IMPRESSIONS

Médias sociaux

Qui est en ligne?

Nous avons 2390 invités et aucun membre en ligne

Sondage GF

Allez-vous acheter la Xbox One X?

Commentaires récents

À voir sur GF