Test :: Phineas and Ferb: Across the 2nd Dimension ( Nintendo DS )

Notre test de Phineas and Ferb: Across the 2nd Dimension
Phineas and Ferb: Across the 2nd Dimension
  • Date de sortie : 1 août 2011
  • Console :
  • Éditeur : Disney Interactive
  • Développeur : Altron

Vous connaissez la série télévisée d’animation américaine Phineas and Ferb diffusée à l’origine sur Disney Channel en 2007 et plus récemment sur VRAK TV au Québec, série qui par ailleurs, est présentée dans plus de quarante pays? Hé bien, sachez que la série vient tout juste de faire le saut pour une deuxième fois sur un tout autre média : Le jeu vidéo et ce, sur plusieurs plateformes. C’est donc depuis le 2 août dernier que les demi-frères Phineas Flynn, Ferb Fletcher et leur bon ami Perry the Platypus l’ornithorynque envahissent nos consoles de salon, sans oublier la portable Nintendo DS. C’est d’ailleurs cette version que j’ai eue la chance de découvrir d’une dimension à l’autre. Voici notre avis de Phineas and Ferb : Across the 2nd Dimension.

Histoire
 
L’histoire de ce jeu vidéo est donc basée sur le film télévisé du même nom. Phineas, Ferb et Perry suivaient le gentil Docteur Doofenshmirtz à travers sa machine à voyager à travers les dimensions, lorsqu’au moment fatidique où ils se retrouvent dans une deuxième dimension, lieu où un démoniaque Dr. Doof règne en roi et maître grâce à ses robots métalliques. Nos amis veulent quitter cette dimension alternative, mais se retrouvent à chaque utilisation du ’’Autre-Dimensionnateur’’ dans une nouvelle dimension, toute aussi déjantée que la précédente, renfermant de nombreux dangers. Réussiront-ils à rentrer chez eux et stopper le méchant Docteur Doof?
 
 
Fonctionnement
 
Pour se faire une idée de la jouabilité et du fonctionnement de Phineas and Ferb : Across the 2nd Dimension, dites-vous que c’est un heureux mélange entre New Super Mario Bros DS et Ratchet & Clank. Imaginez une carte du monde présentée comme dans un jeu Mario, où vous y choisissez votre prochaine destination et une jouabilité à travers les niveaux du genre de Ratchet & Clank avec de puissantes armes faciles à manier. Le jeu étant coté ’’E’’ pour tous, sa prise en main est donc ultra facile et très simple, au grand bonheur des plus jeunes.
 
On se balade donc à travers les cinq dimensions (ou mondes parallèles) avec nos trois compagnons. Accessibles via l’écran du bas de la DS, il suffit d’une légère tape de notre stylet (ou du pouce) pour sélectionner le personnage souhaité. Vous pouvez également changer de personnage en cliquant sur LB ou RB. Oui mais, pourquoi changerais-je de personnage? Puisque vous l’aurez deviné, ils ont tous une capacité propre à chacun d’eux. Des exemples? Phineas et son fusil lanceur de balles de baseball peut, grâce à son ’’arme’’, enclencher des boutons. Ferb lance des rayons électriques permettant d’activer des plates-formes. Perry quant à lui possède un lance-grappin permettant d’agripper des ennemis et peut aussi escalader sur les murs en bondissant d’un coin de mur à l’autre. Au fil de votre progression, ces armes pourront s’améliorer, permettant ainsi de lancer de plus grosses balles de baseball, d’électricité, ou de permettre à Perry de lancer ses ennemis dans le vide. Ces armes sont toutes amusantes à utiliser et sont toutes très efficaces. Vos munitions sont illimitées, alors n’hésitez pas à vous en servir.
 
 
L’amélioration des armes se fait automatiquement via des mini-jeux. D’ailleurs, le jeu renferme de nombreux mini-jeux, du genre débarrer un coffre fort en répétant la séquence présentée à l’écran (droite, A, X, haut), ou taper sur de petits bonshommes qui tombent du ciel et éviter de taper sur les batteries, car vous en aurez besoin pour utiliser certains véhicules. Quoi?! il y a des véhicules? Oui, en fait, il s’agit d’un chien robot permettant de courir, écraser et bondir sur les ennemis durant un temps pré-déterminé, ou un parcours limité. Vous aurez également droit à une balade en quelque-chose ressemblant à un kangourou robot, permettant cela va de soi, de sauter très haut. Sans oublier la très amusante voiture de course. On a aussi droit à une balade en chariot de mine abandonnée et autres trucs variés permettant de changer la jouabilité. Le maniement de ces véhicules se fait tout aussi aisément que lorsque vous êtes à pied et on ne ressent pas que ces passages sont des passages obligés, lourds et fastidieux. On a toujours du plaisir à parcourir ces niveaux. Pour ce qui est des mini-jeux, ils sont amusant, mais on aurait quand même pu s’en passer.
 
Graphismes et ambiance sonore
 
Plutôt joli pour un jeu de DS, sans être d’une beauté à couper le souffle, le niveau graphique de Phineas and Ferb : Across the 2nd Dimension est très acceptable. Les parcours sont colorés et très variés, que ce soit la portion du désert comme le monde musical, ou le parc d’attraction. Les tableaux sont d’ailleurs bâtis avec une impression de 3D. La caméra se déplace (aucun problème de caméra) de manière à suivre le personnage de différents angles, mais toujours de manière fluide, selon le fait que vous êtes sur une petite passerelle, ou sur un plancher entourant un immense ravin circulaire. Du beau boulot de la part de l’équipe de Altron, développeur de cette version DS. Les menus sont simples à utiliser, la gestion de la carte des mondes également. Point de vue sonore, la trame musicale est correcte, sans plus. Elle suit bien l’ambiance générale du jeu, bien que ce ne soit pas le point fort du jeu. Les effets sonores sont de bonne qualité.
 
 
Durée de vie
 
Cinq mondes (ou dimensions) à parcourir, dont chacun d’eux comprend huit niveaux. Dont un caché (à la manière de New Super Mario Bros), du genre ’’chemin alternatif’’. question d’encourager la rejouabilité, il y a trois grosses pièces d’or cachés (à la manière de NSMB) à travers chacun des tableaux, sans oublier qu’en détruisant un ennemi, vous obtenez des batteries servant à faire l’achat de costumes pour vos personnages.
 
Le jeu offre également du multijoueur entre deux DS via téléchargement. Une seule cartouche de jeu est donc nécessaire pour exécuter cette action, permettant de jouer à deux à l’un des quatre mini-jeux, tel que, la course automobile. Bien que ces mini-jeux sont très simples, voire un peu ennuyeux, c’est toujours apprécié de pouvoir jouer en multi à des jeux de DS via téléchargement.
 
Focus Final
 
Bien que Nintendo met davantage l’accent sur le nouveau système 3DS depuis le début de l’année en cours, il est très agréable de constater que nous ayons droit une fois de plus un excellent titre à insérer dans notre bonne vieille Nintendo DS. Phineas and Ferb : Across the 2nd Dimension saura plaire à tous, mais demeure avant tout un très bon achat pour les plus jeunes, qu’ils connaissent la série ou non.

+ Pour
  • Prise en main facile
  • Jouabilité simple pour les plus jeunes
  • Niveaux variés et colorés
  • Trois personnages bien distinct
  • Amusant
  • Pas trop difficile
  • En français
  • Bonne rejouabilité
  • Niveaux bien conçus
- Contre
  • Peu de modes multi
  • Mini-jeux redondants
  • Animations des personnages
  • Court
  • Peut pas jouer le mode campagne à deux
Rédaction Game-Focus donne la note globale de 7.7

GF recommande

Les sorties jeux de la semaine du 18 septembre 2017

Lire la suite...

PREMIÈRES IMPRESSIONS

Médias sociaux

Qui est en ligne?

Nous avons 2555 invités et aucun membre en ligne

Sondage GF

Allez-vous acheter la Xbox One X?

Commentaires récents

À voir sur GF