Test :: Mario vs Donkey Kong: Miniland Mayhem ( Nintendo DS )

Notre test de Mario vs Donkey Kong: Miniland Mayhem
Mario vs Donkey Kong: Miniland Mayhem
  • Date de sortie : 13 novembre 2010
  • Console :
  • Éditeur : Nintendo
  • Développeur : Nintendo

Hé le jeune! Oui toi! T’as toujours aimé le personnage du plombier Mario et ses aventures rocambolesques, mais tu as l’impression que tous les jeux le mettant en vedette se ressemblent? Retrouvez Mario et sa moustache dans un autre type de jeu complètement différent te ferais le plus grand bien? Oh! Tu aimes bien Donkey Kong aussi et tu te sens nostalgique en te remémorant les premiers balbutiement de ce gros gorille brun? Hé bien, j’ai peut-être pour toi LA solution! Nintendo te propose Mario vs. Donkey Kong : Mini-Land Mayhem! Ce nouvel opus de la série Mario vs. Donkey Kong te plongera une fois de plus aux commandes de Mini Mario mécaniques qu’il faudra diriger pour ultimement, sauver la séduisante Pauline. Ça t’intéresse?

Histoire
 
Mario et Pauline célèbrent la grande ouverture du tout nouveau parc d’attractions extérieur de Mario, le Pays des Mini. Tous les habitants ont bien hâte de s’éclater dans le parc, d’essayer les nouveaux manèges. À l’ouverture du parc, une promotion attire les foules : Les cent premiers clients recevront un tout nouveau jouet Mini Pauline! Malheureusement pour Donkey Kong, il arrive trop tard et n’a pas droit au jouet Mini Pauline gratuit, étant le 101e client. Fou de rage, il décide de kidnapper la vraie Pauline et s’enfuit avec elle dans le parc d’attraction. Mario n’a pas le choix ; il saute alors dans le train du parc avec ses Mini Mario et tente de secourir la jolie Pauline. Pourra-t-il y arriver? À vos stylets, prêt, partez!

Review: Mario Vs. Donkey Kong: Mini-Land Mayhem Is More Donkey Kong Than 2010’s Other Big Donkey Kong Game

Contrôles
 
Comme ce fût le cas avec les itérations précédentes, tous les contrôles et manipulations de ce jeu de puzzle/action, s’exécutent à l’aide du stylet. En fait, c’est très simple : il suffit de toucher avec notre stylet l’un des petits Mario mécaniques immobiles à l’écran pour qu’il commence à marcher, mais prenez garde, dès que vous le mettez en marche, il ne s’arrête plus! Il faut donc lui ouvrir le chemin, lui paver la voie, lui faire éviter les obstacles pour qu’ultimement, il puisse se rendre, ainsi que ses petits copains, tous sain et sauve à la porte de sortie du tableau. Dans Mario vs. Donkey Kong : Mini-Land Mayhem, chacun des tableaux représente une attraction du parc de foire. Vous retrouverez entre autres les attractions : ‘’Montagnes Russes, Jungle Sauvage, Marches de Sable ou La Grande Roue’’. Il faut donc, à travers ces attractions, poser une poutre au bon endroit pour permettre aux Mini Mario de passer, installer un tremplin pour les faire rebondir à l’étage du dessus, installer un convoyeur dans un sens donné afin que notre Mini Mario change de direction. On retrouve même le ‘’lancement d’un canon à l’autre’’, idée empruntée à Donkey Kong Country. Cette action est d’ailleurs très amusante à exécuter. Il faut être précis, savoir déclencher le canon au bon moment. Au total, c’est huit types d’objets que vous pouvez déplacer d’un endroit à l’autre pour atteindre votre but.
 
Bien qu’au début du jeu la manipulation des Mini Mario soit assez simple, sachez qu’au fil de votre progression, le défi sera beaucoup plus relevé, mais rien d’insurmontable. La courbe d’apprentissage est adéquate et vous deviendrez de plus en plus habile dans la manipulation des Mini. Vous en viendrez aussi à diriger d’autres personnages robotisés, soit la Princesse Peach, Toad, Donkey Kong et Pauline. Ils sont coincés dans des bulles de plastique et il faut que notre Mini Mario fonce dedans pour les libérer. À d’autres occasions, il faudra faire entrer le Mini Mario porteur de clé en premier (pour débarrer la porte aux autres), savoir contourner et exploiter un Donkey Kong robotisé qui jongle avec les Mini Mario et déjouer différents ennemis de la licence Mario Bros. On a donc droit à une belle variété tout au long de l’aventure.
 
Graphismes
 
Comme la majorité des titres signés Nintendo, les graphismes sont très colorés, esthétiquement très beaux et rigolos. Bien que Mario vs. Donkey Kong : Mini-Land Mayhem n’offre pas une grande différence point de vue graphisme par rapport à son prédécesseur, il demeure en soit très joli et amusant à regarder. Les développeurs ont créé une profondeur dans les graphismes en superposant trois sections de décors. Un peu compliqué à expliquer@: Vous avez par exemple, les arbres qui sont tout près, puis derrière vous avez un carrousel avec ses chevaux et au fond complètement, en arrière-plan, vous avez des collines et des nuages, tout ça en mouvement. Un bel effet, bien réussi, en attendant la portable 3DS. Pour ce qui est des animations, elles sont très détaillées, autant du côté des Mini que du méchant Donkey Kong. Du beau boulot. Les menus sont clairs et il est facile de s’y retrouver.
 
 
Son et musique
 
Nous avons sous la main une panoplie d’effets sonores tirés de la licence Mario Bros. et de Donkey Kong. Des sons de qualité, efficaces, bien produit. Côté musique, on retrouve entre autres, la pièce originale du premier Mario Bros, celle de Mario Bros 2, même celle du premier Donkey Kong Country et j’en passe. Idéal pour les nostalgiques. Une fois le jeu complété, vous avez accès à la zone des tests de son. Via cette section, vous pouvez écouter l’une des 135 pièces musicales comprises dans le jeu, ou l’un des 235 effets sonores. Il y en a d’ailleurs quelques-uns qui sont très drôles. Durant vos parties, vous entendrez par moment Mario se plaindre de ne pas trouver le bon chemin (en réaction à vos actions durant la partie), Pauline vous appeler à l’aide de sa voix sensuelle : ‘’Help me Maaaario, pleeeease!’’. Détail intéressant : Lorsque vous repliez votre console DS lorsqu’elle est en fonction, on entend la voix de Mario qui nous dit au revoir et vice versa lorsqu’on l’ouvre à nouveau. C’est la première fois que je constate cela dans un jeu de DS. Amusant.
 
Durée de vie
 
Huit types d’attractions, chacune divisées en huit zones (1-1, 1-2, 1-3…). Elles ont toutes été bien conçu, de sorte qu’elles offres chacune un défi intéressant. Bien que certaines zones nécessites parfois quelques essais-erreurs, il est toujours assez simple de se rendre à la porte de sortie avec ses Mini Mario. On ne se retrouve pas bloqué pendant des jours au même tableau, cherchant la solution. Il suffit d’être logique, d’observer et d’étudier l’a zone avant d’y lancer nos Mini. Les combats de fin de niveau (Niveaux DK) sont tous contre Donkey Kong, présentés à la manière du premier jeu Donkey Kong paru sur Atari il y a trente ans de cela. On a également droit à un combat final (très différent des autres), qui s’avère être d’une facilité déconcertante. Une fois le jeu complété, question de prolonger la durée de vie du titre, on a accès au mode Plus. Ce dernier vous permet de rejouer toute l’aventure, mais avec des difficultés supplémentaires. Du genre, faire franchir la porte de sortie à nos personnages dans un ordre préétabli. Pas facile et plus complexe. Cet ajout est bien apprécié. Il y a également des niveaux bonis que l’on peut débloquer, des niveaux spéciaux très colorés et même construire ses propres attractions. Le mode construction est amusant et son tutoriel est bien réalisé, ce qui nous donne le goût de concevoir nos propre niveaux. Donc, compléter le jeu une première fois prendra environ trois heures, ajoutez le fait que vous pouvez le refaire au complet en mode Plus, débloquer les niveaux bonis (Expert et Spéciaux, 30 au total), accéder aux mini-jeux, construire ses propres attractions, les partager via Wi-Fi avec des amis, télécharger d’autres niveaux, décidément, ce jeu vous tiendra occupé de nombreuses heures. De plus, il est très addictif. On passe deux ou trois niveaux, on se décide d’en jouer encore un dernier et on en vient à continuer encore et encore.
 
Conclusion
 
Mario vs. Donkey Kong : Mini-Land Mayhem est donc un très bon achat pour les amateurs de puzzles, autant pour les habitués des jeux de ce type que pour les débutant en matière de jeux casse-tête. Recommandé pour les plus jeunes et tout autant pour les plus vieux. Un jeu de puzzle avec une mécanique intelligente, immergé dans la sauce Nintendo et ses personnages charismatiques ne pouvait faire autrement que nous offrir un produit final de qualité. Peut-être pas le jeu du siècle, mais c’est tout de même un très bon jeu.

+ Pour
  • Facile d’approche
  • Mode Plus
  • Ambiance sonore
  • Amusant
  • Niveaux DK
  • Bonne durée de vie
  • Très bon facteur de rejouabilité
  • Français (écrit)
- Contre
  • Mode Normal plutôt facile
  • Combat final décevant
  • La variété d’ennemis tarde à s’installer
  • Ne révolutionne pas la licence
Rédaction Game-Focus donne la note globale de 8.7

GF recommande

Les sorties jeux de la semaine du 13 novembre 2017

Lire la suite...

PREMIÈRES IMPRESSIONS

Médias sociaux

Qui est en ligne?

Nous avons 2011 invités et aucun membre en ligne

Sondage GF

Allez-vous profiter des ventes du Black Friday?

Commentaires récents

À voir sur GF