Présentation de Windows Vista [44712]

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Par Martin Vaudry en collaboration spéciale

Microsoft lançait, il y a quelques semaines, le nouveau système d’exploitation Windows Vista. Nous avons décidé de nous pencher un peu plus à fond sur ce logiciel à la fois puissant, élégant, mais surtout utile dans notre quotidien. Est-ce que Vista est plus fiable que Windows XP? Est-il compétitif par rapport aux autres systèmes d’opération? Demande-t-il un ordinateur très puissant? Est-il pratique pour les gens ayant peu d’expérience avec un ordinateur? Finalement, vaut-il la peine d’investir sur ce logiciel?

 Le premier changement par rapport à Windows XP est que vous avez maintenant le choix entre 4 versions de ce nouveau Windows. Vous avez tout d’abord l’édition familiale de base qui ne comporte pas le système graphique Aero (avec ses effets de fenêtres sur le bureau en 3D), vous avez ensuite l’édition familiale premium qui inclut le Windows Media Center et plusieurs autres fonctionnalités amusantes. Vous pouvez aussi vous procurer la version professionnelle, celle-ci vous offre, contrairement aux versions familiales, une connexion au réseau d’entreprise et bureau à distance et un système de sauvegarde avancée permettant de protéger votre système contre les défaillances matérielles. Pour finir, vous avez la version intégrale qui englobe tous les atouts de chacune des versions et aussi quelques bonus tels que le téléchargement gratuit de minijeux, images de fond et bien plus encore.

Vista disponible en plusieurs versions



La première chose qui frappe en terme de ce qui est requis pour installer Vista, c’est le besoin de puissance. Avec la nouvelle interface Avalon, entièrement vectorielle, dotée d’un module 3D nommé Aero, vous aurez besoin d’une très bonne carte graphique, car le module Aero puisera toute sa puissance graphique directement de votre carte et non pas du processeur de votre ordinateur. Il vous faudra donc, une carte ayant un minimal de 128 Mo et qui doit au minimum être compatible avec DirectX 9. Sinon, pas la peine de l’installer. Windows Vista viens en deux version, la version 32 bits et la version 64 bits. À moins d’avoir un ordinateur avec architecture 64 bits et une carte compatible DirectX10, je vous suggère la version 32bits. De toute façon, si votre ordinateur n’est pas assez puissant ou encore si votre ordinateur n’est pas conçu sur une architecture 64 bits, l’assistant d’installation vous le dira.

Les effets spéciaux de fenêtres et dossiers sont si nombreux que si votre indice de performance n’est pas assez haut (plus loin je parlerai de cet indice) vous pourriez ne pas avoir le choix de désactiver plusieurs de ces effets. N’ayez crainte, c’est Vista qui va décider pour vous ce qui serait utile ou non d’activer pour permettre d’avoir un indice de performance plus élevé possible. Vous pourrez toutefois enlever un effet à la fois, pour voir comment votre ordinateur réagit. À noter que dans toute la liste des effets, celui qui retient l’attention c’est la transparence des fenêtres et lissage des polices.

Au niveau graphique, il va de soit, c’est le plus beau Windows créé à ce jour avec tous ses effets, ses icônes 3D et ses menus colorés et très intuitifs. Vous pouvez configurer la résolution, les couleurs, les effets de transparence comme bon vous semble. La présentation est jolie et ne tombe pas dans l’excès. Côté présentation vous avez aussi une nouvelle barre d’outils qui par défaut, est sur votre droite, mais comme pour presque tout, vous pouvez changer cela pour la mettre sur le côté gauche. Celle-ci sert pour tous vos gadgets que l’on nomme affectueusement les widgets, un outil grandement inspiré de Mac Os X, il faut le dire. Ce qui est pratique c’est qu’avec XP, ce genre de gadget existait, mais était très mal géré par XP tandis qu’avec Vista, donc cette barre d’outils, est regroupée pour en faciliter l’accès et la gestion. Vous avez même la possibilité dans la langue que vous préféré, de télécharger gratuitement les gadgets qui vont se placer directement dans la barre. Vous pouvez selon vos choix, mettre ces widgets directement sur le bureau.

Je vous parlais plutôt de l’indice de performance. Windows Vista, selon votre configuration et ou votre décision, mettra en place la meilleure configuration afin d’avoir soit les plus beaux graphiques possible ou bien la meilleure performance possible soit en enlever certains effets. Vous verrez alors votre indice de performance changer selon votre machine. Pour faire rouler le tout, il faut d’un minium de 3.0 pour que tout soit activé. Vous pouvez voir pour chacune des catégories, processeur (calcul par seconde), mémoire vive (opération-mémoire par seconde), graphique (performance du bureau pour graphique), graphique de jeu (performance graphique pour jeux et application 3D), disque dur principal (taux de transfert des données sur le disque) L’échelle est sur 5,9.



Au niveau sonore, tout à été revampé pour être au goût d’aujourd’hui. Même la mélodie lors du chargement d’ouverture a été refaite avec une touche un peu plus douce. Comme vous vous en doutez, Windows Media est encore présent et c’est la version 11 qui est d’office par défaut. Ce média est très performant et stable, mais saura encore fois décevoir plus d’un utilisateur en ayant à peu près pas de codecs vidéo requis pour lire autre chose que le format propriétaire de Microsoft, le WMV. Donc, il vous faudra télécharger les codecs DivX et XviD pour la lecture des .avi.

Si vous avez la version Media Center de Vista, il vous sera possible de profiter d’une interface améliorée sur votre console Xbox 360 qui agira comme diffuseur de média. Vous pourrez ainsi regarder via votre télé, des films et écouter de la musique stockés sur le disque dur de votre PC. Encore une fois, les seuls les clips de format WMV sont supportées. Vous pouvez toutefois installer Transcode 360 qui va convertir les fichiers en temps réel. Cette version pour Vista est toutefois très instable.



Ce qui pourrait se révéler comme la principale force de ce nouveau système d’exploitation c’est son niveau de sécurité très élevé. Que ce soit, le pare-feu, l’anti-logiciel espions, glitch-free, rien n’est laissé au hasard. Vous avez même la possibilité de barrer votre système lorsque vous quittez grâce à un nouveau système intégré dans Windows. Vous avez même la possibilité si vous supprimez ou installez un logiciel, et que cela ne fonctionne pas bien d’aller dans le panneau de configuration et d’aller récupérer en choisissant la date, l’heure ou le nom, les dernières sauvegardes générées automatiquement par Vista.

La stabilité et la sécurité planent au premier plan et on le ressent dès le début de l’installation. Par sécurité, toujours, vous aurez surtout au début plusieurs fois à confirmer vos actions. Cela peut être lassant, mais c’est pratique pour garder un système dès plus performant. Enfin, pour une fois, la combinaison de touche CTL,ALT, DEL pour stopper le processus d’un logiciel qui tourne en rond, fonctionne très bien sans vous obliger à redémarrer. Cette sécurité devient par contre épouvantable plus on utilise Vista puisque l’on doit valider sans cesse si on accepte ou non l’installation, le téléchargement de logiciels. Mais la sécurité a un prix et le système de Vista, bien que lassant est très efficace. À noter aussi la présence d’un système sophistiqué de commandes vocales, pour permettre de contrôler Vista par la voix. Cette possibilité sera très appréciée des non-voyants afin de leur permettre de savoir exactement où se situe le curseur.

Je n’ai vu aucun problème avec ce système si ce n’est qu’il faut vérifier si vos logiciels sont compatibles avec ce système. Si vous voulez l’essayer, je vous suggère tout d’abord de l’installer et de garder XP. L’avantage, c’est que vous gardez votre XP et au démarrage, vous aurez l’option d’essayer votre nouvel outil sans tout défaire. Pour ce genre d’installation comme un autre, vous n’aurez qu’à suivre les instructions préalablement données dans le livret d’instruction.

Si vous avez un ordinateur compatible et que vous avez déjà un Windows XP, il est possible pour vous d’acheter une version « mise à jour » plutôt qu’une version pleine. Ce que cela veut dire c’est que ça coûterait moins cher et vous auriez toutes les fonctionnalités par contre, si vous devez formater votre système, vous aurez en premier lieu réinstallé votre XP avant votre mise à jour Vista.

Selon Microsoft la configuration minimale requise (avec cette configuration, oubliez les effets de transparence et la 3D) est de : 800 MHz pour le processeur et 512 Mo de mémoire système. Il vous faudra aussi un disque dur d’un minimum de 20 Go et dont 15 Go de libres (sachez le système prend 8,6 Go lors de l’installation et 6 Go au final comparativement aux 1.5 Go pour XP SP2.

Pour un fonctionnement total de tout ce que ce système peut faire, vous devrez avoir au moins un processeur 1GHz 32 bits et 64 bits, 1Go de mémoire système, disque dur de 40 Go, la prise en charge des graphiques DirectX 9 avec : Pilote WDDM, 128Mo de mémoire (256 Mo serait le mieux), Spécification Pixel Shader 2.0 32 bits par Pixel (64 bits c’est encore mieux), lecteur DVD-ROM et sortie audio et un accès Internet. Si vous avez la version professionnel ou intégrale, vous aurez la possibilité de pouvoir utiliser les fonctions telles que le « tablets & touch » et le chiffrement de lecteur (Bitlocker juste sur intégral). D’ici quelques semaines pour les « gamers » vous pourrez, puisque Vista prendra en charge le DirectX 10, vous procurez des nouvelles cartes graphiques pour les jeux de nouvelle génération sur PC. À noter que nous allons tester éventuellement, l’interaction entre le jeu sur Vista et Xbox 360 quand les premiers jeux communs sortiront. Shadowrun sera le premier.

En conclusion, les efforts de Microsoft pour demeurer la référence 
dans le domaine des systèmes d’exploitation ne sont pas vains. Avec tous les ajouts, même ceux dont vous ne de soupçonner pas la présence, font de ce logiciel une nouvelle référence. De dire qu’il se hisse au-delà de sa concurrence serait peut-être exagéré, car ce système demande beaucoup de puissance afin d’être au même niveau de son compétiteur direct. Par contre, Microsoft a su présenter un système fiable, sécuritaire, plus joli, plus convivial même pour les néophytes. Tout à été repensé, autant graphique que sonore que la facilité de trouver ce que nous avons besoin. La possibilité de faire une mise à jour plutôt que d’acheter une pleine version, permettrait aux gens moins fortunés, d’essayer ce nouveau bijou. Si vous avez l’intention d’acheter un nouvel ordinateur, ce système est tout indiqué pour vous sinon, le XP fait déjà très bien son boulot et est moins gourmand pour ceux qui auraient un PC un peu moins performant.




BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUSBLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS