Mon avis sur le film ALICE DE L'AUTRE CÔTÉ DU MIROIR [55778]

Mon avis sur le film ALICE DE L'AUTRE CÔTÉ DU MIROIR

Cinéma, séries télé, Netflix, Manga et super-héros

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Il faut remonter au 5 mars 2010 pour découvrir pour la première fois sur grand écran, la vision Tim Burton de l'univers Alice aux Pays des Merveilles. Flanqué de ses acteurs de prédilection, soit Johnny Depp et Helena Bonham Carter, Burton propose un univers coloré, complètement fou et déjanté, supporté par des effets spéciaux de grande qualité. Puis, les années passent... 

Mai 2016, les fans peuvent finalement replonger dans ce monde fantastique particulièrement attachant puisque le film Alice - De l'Autre Côté du Miroir vient de prendre l'affiche dans les cinémas du monde entier. Tim Burton a-t-il réussi à livrer une expérience cinématographique à la hauteur du premier opus, voire à le surpasser? Rappelons cette fois-ci que Burton est le producteur du film et que la chaise du réalisateur est occupée par James Bobin (The Muppets, Muppets Most Wanted). Voici mon avis sur Alice - De l'Autre Côté du Miroir.

La première question qui nous vient en tête lorsqu'un deuxième film d'une licence voit le jour : Est-ce important, voire nécessaire d'avoir vu le premier film avant de visionner le deuxième? Concernant Alice - De l'Autre Côté du Miroir, non, ce n'est vraiment pas obligatoire. Même s'il n'y a pas de résumé du premier film, qu'on ne présente pas les personnages en place, on s'y retrouve facilement et s'attache rapidement aux personnages. Évidemment, l'idéal est d'avoir vu le premier Alice de 2010 pour comprendre tout l'attachement d'Alice envers le Chapelier, pour connaître le passé des amis d'Alice (chien, chat, lapin, souris, etc.), le papillon qui était chenille dans le premier film et tout. Mais bon, le cinéphile ne sera pas pénalisé dans son expérience s'il visionne ce film sans avoir vu le premier.

Celui-ci débute donc par une spectaculaire séquence rappelant la série de films du Pirate des Caraïbes. Rapidement je suis immergé dans l'ambiance. Ayant vu le film en 3D, découvrir les vagues agitées, la pluie, l'orage qui gronde, j'ai le sentiment d'y être (ou presque). Puis l'histoire principale prend son envol et nous amène rapidement dans le vif du sujet : Trouver la famille du Chapelier, personnage tenu de main de maître par le talentueux Johnny Depp. Bon maquillage, effets spéciaux et tout, beau, attachant, mystérieux et effrayant à la fois, le Chapelier de Johnny Depp est joué de façon admirable. De Jack Sparrow au Chapelier, disons que les rôles sont extrêmement différents.

Je ne ferai pas la description de tous les personnages et acteurs/actrices, mais sachez que Mia Wasikowska qui campe le rôle de la courageuse Alice, joue elle aussi son personnage de belle façon. Loin d'être l'actrice la plus charismatique d'Hollywood, elle fait une bonne Alice, bien que j'ai eu un peu de difficulté à m'attacher à elle.

Je trouve toujours aussi repoussante la vilaine Reine Rouge que l'actrice Helena Bonham Carter propose. Son look me dérange (petite, grosse tête, colérique et triste) je ne l'aime pas. Bon, c'est probablement le but recherché, puisque c'est la vilaine du film. Par contre, j'ai adoré Sacha Baron Cohen qui joue le Temps. Personnage drôle, vilain et gentil à la fois (quand on apprend à le connaître), ce personnage complexe est génial. Son mélange humain-robot est vraiment réussi. Et que dire de sa séquence à la table avec le lapin, la souris, le chat et le Chapelier! Cette scène avec tous ces jeux de mots sur le "temps" est savoureuse.

Que ce soit en 2D ou en 3D, Alice - De l'Autre Côté du Miroir nous en met plein la vue. Les effets spéciaux sont spectaculaires et convaincants, à aucun moment je me suis dit : "Oh, ici c'est mal fait!" Que ce soit au niveau des effets d'eau, de rouille, des animations des nombreuses créatures, des environnements mécaniques, bref, des effets en général, tout est réussi. Rien de négatif du côté des effets spéciaux, les amateurs seront servis et les enfants complètement transportés dans ce monde magique.

Ayant vu ce film en français, sachez que le doublage est de très bonne qualité, soyez rassuré. J'aimerais bien entendre la voix de Johnny Depp dans son personnage du Chapelier. Celui qui double sa voix propose un Chapelier qui zézette, parle du bout de la langue. J'imagine qu'ajouter la "vraie voix" de Johnny Depp à son excellent jeu d'acteur aurait apporté davantage à mon expérience. Mais bon, le tout demeure très bien quand même, n'ayez crainte.

Mon sentiment général envers ce film? J'ai passé un bon moment, je me suis laissé porter par cette aventure sans jamais regarder l'heure, et les enfants (11 et 13 ans) ont adorés. Bon, l'histoire manque tout de même un peu de substance, de viande autour de l'os. Sans oublier que pour conclure le tout, on nous sert une morale dans les derniers instants du film sur le bon usage du temps, de ne jamais gaspiller son temps, d'en faire bon usage et que la famille c'est ce qu'il y a de plus important. Même si le message est véridique et très bon, cette "petite morale à deux cennes" à la fin sonnait un peu "cul-cul" à mes oreilles. Mais bon, ne boudez pas votre plaisir pour autant. On est loin du film de l'année, mais j'ai passé un bon moment et vos enfants vont l'adorer.

Note finale


BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUSBLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS

Recherche

Recherche

Médias sociaux