Moins de fraudes reliées aux cartes de débit au Canada

Moins de fraudes reliées aux cartes de débit au Canada

Selon un nouveau rapport de l’Association Interac, les fraudes reliées au clonage de cartes de débit Interac sont en baisse depuis six ans au Canada.

Dans le communiqué de l’organisme Association Interac publié aujourd’hui, on dit que les pertes liées à la fraude au Canada n’ont représenté que 2 millions de dollars, ou 17 pour cent du total des pertes, soit une baisse de 40 pour cent par rapport à l’an dernier alors qu’on enregistrait 3,4 millions de dollars de pertes liées à la fraude à l’échelle nationale. Le nombre de titulaires de cartes de débit Interac ayant reçu un remboursement a également considérablement chuté à 25 000, par rapport à 239 000 en 2009.

Il semble que le doivent regarder du côté des cartes utilisant l’ancienne technologie de bandes magnétiques pour la majorité de fraudes. Ce qui confirme que l’adoption de la puce a été une bonne chose autant pour les institutions que les clients.

« Parmi les pertes liées à la fraude par carte de débit Interac survenues en 2015, la majorité, soit une valeur de 9,8 millions de dollars, est attribuable à des appareils à bande magnétique exploités à l’extérieur du Canada sur d’autres réseaux que le réseau Interac », affirme M. Sullivan directeur des Programmes antifraudes de l’Association Interac et d’Acxsys Corporation.


BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUSBLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS

Recherche

Sondage GF

Croyez-vous aux chances de succès de Google Stadia

Médias sociaux

À voir sur GF...