Le Xperia Play de Sony Ericsson [44588]

Le Xperia Play de Sony Ericsson

GF, le plus imposant site Web au Québec sur les jeux vidéo

Les gros titres...

Voici Gears of War 4 sur la Xbox One X
Une New 3 DS XL aux couleurs de la Super Nintendo
Les 3e et 4e publicités Xbox One X “Feel True Power” lancées
Les sorties jeux de la semaine du 23 octobre 2017

À ne pas manquer

Matériel

Était introduit sur le marché plus tôt cette année par la branche Sony Ericsson, le téléphone intelligent XPERIA PLAY (XPLAY). Alors que Sony s’apprête à lancer la nouvelle évolution de sa console portable PSP, la PS Vita, plusieurs consommateurs se posent la question sur ce qu’a réellement à offrir ce nouvel appareil que l’on dit certifié PlayStation. Histoire de vous éclairer, nous avons décidé de prendre le temps le décortiquer les capacités jeux du Sony Ericsson XPERIA PLAY simplement afin de mieux le comprendre.

 


Le XPERIA PLAY est un téléphone intelligent propulsé par une version altérée du système d’opération Google Android 2.3. En pus de son écran tactile de 4 pouces, il se caractérise par la présence de boutons destinés aux contrôles de jeux vidéo similaires à ceux que l’on trouve sur la console PSP. Contrairement aux consoles PSP et PSP Go, le XPLAY possède également deux surfaces tactiles pouvant agir à titre de stick analogue.

 

Comme le démontre l’image ci-dessus, le Xplay (à gauche) reprend en bonne partie le concept proposé avec la console PSP Go de Sony (à droite). L’écran se glisse vers le haut pour permettre l’accès aux touches servant au jeu. Le téléphone console XPLAY est gonflé de 512 Mo de RAM avec un processeur Qualcomm Snapdragon cadencé à 1 GHz, ce qui est relativement puissant.

 

Des jeux Android

Clarifions tout de suite un point important, le XPLAY est tout d’abord un appareil qui permet l’exécution de jeux Android via la boutique en ligne Android. À ce titre, les compagnies qui proposent des jeux compatibles avec le XPLAY optimisent parfois ces derniers pour les rendre utilisables en partie ou en totalité avec des contrôles de consoles traditionnels de type PlayStation. Nous avons pu tester 4 jeux lors de notre prise en main (Hands-on) du XPLAY qui font partie d’une promotion intéressante proposée par Sony Ericsson et Electronic Arts. Ces jeux sont : Dead Space, Battlefield Bad Company 2, Need for Speed Shift et Need for Speed Hot Pursuit. Dans le cadre de cette promotion, les propriétaires de Xplay se voient offert les quatre jeux sans frais.

Les jeux gratuits de la promotion EA Sony Ericsson


Même si je dois avouer avoir éprouvé beaucoup de plaisir à jouer aux quatre jeux mentionnés ci-haut, je me dois de souligner que ces jeux sont principalement des versions iOS (iPhone, iPod, iPad) portées sur Android ce qui fait en sorte que nous avons surtout droit à des jeux utilisant les contrôles tactiles identiques aux appareils iOS. C’est surtout le cas dans de jeux plus anciens comme Need For Speed Shift qui n’utilise que l’écran tactile et le gyroscope pour contrôler les voitures. D’autres comme Dead Space, Battlefield Bad Company 2 et NFS Hot Pursuit, misent sur des contrôles hybrides qui impliquent parfois le tactile et parfois les boutons PlayStation. Dans plusieurs cas, vous devrez vous habituer aux contrôles non intuitifs et très sensibles. Cependant, une fois maitrisés, nous parvenons à jouir du XPLAY à mon avis beaucoup plus qu’avec un iPhone. Des quatre offerts dans la promotion, le plus mémorable demeure sans contredis, Dead Space qui propose un voyage au centre de l’horreur avec de belles images et un bruitage génial.


Des jeux PlayStation Suite
, mais pas tout de suite...
 

L’aspect PlayStation « certified » n’est pour le moment qu’une fonction très secondaire qui est appelée à prendre de l’importance dans les mois à venir. Qui plus est, les jeux de la gamme PS Suite seront également une partie importante de la prochaine console de Sony la PS Vita ce qui assure la viabilité de PS Suite dans un proche avenir. Pour le moment très peu de titres sont disponibles via ce service qui doit proposer des jeux PlayStation en téléchargement retravaillé pour les contrôles sur appareils tactiles comme les tablettes tactiles et les téléphones intelligents, dont le XPLAY.  Pour les biens de notre session de jeux avec le XPLAY, nous avons joué à Crash Bandicoot, le titre original réalisé par Naughty Dog pour la console PlayStation originale. Le jeu se contrôle comme il devrait et le téléphone XPLAY semble parfaitement capable de permettre l’exécution de jeux PlayStation.
 

Le Xperia XPLAY n’est pas une PSP ni une console de jeux en soi, mais il est de loin, le smartphone qui possède le plus grand potentiel pour jouer les troubles fêtes dans le marché et s’imposer comme console. Mais pour cela il est impératif que les développeurs prennent le temps de retravailler les jeux pour qui soient contrôlables comme sur une console. Par exemple, NFS Shift que nous avions adoré sur PSP pour sa longue carrière et sa précision de contrôles se voit présenter sur XPLAY à partir de la version iOS qui est très inférieure à la version PSP. J’aurais souhaité pouvoir jouir de la version PSP de ce jeu avec la puissance du XPLAY supérieur à la PSP à la place de cette version terne iOS. Mais il faut comprendre que ces jeux sont destinés à être joués sur l’ensemble des appareils sous Android et non strictement sur XPLAY. Ce qui prive le Xperia XPLAY de jeux supérieurs.  Pour le moment, l’association avec PlayStation n’est que théorique, mais il est appelé à croitre dans un proche avenir.

Un mot sur le son avant de terminer. Je dois préciser que pour le jeu, ce téléphone possède deux mini haut-parleurs qui pojetent un son en stéréo sans avoir besoin des écouteurs. Plusieurs appereils dont l'iPhone n'offre qu'un son mon et de piètre qualité pour sans les écouteurs. Donc, encore une fois, il s'agit d'un point en faveur du Xplay sur ses concurents.

En conclusion
Si vous considérez jouer beaucoup avec un téléphone, vous devriez regarder sérieusement du côté du XPLAY dont le potentiel surclasse de beaucoup l’iPhone 4 au niveau de la capacité jeu. Propulsé par la boutique en ligne Android, le nombre d’applications disponibles et la qualité de ces dernières le positionnent très bien sur le marché. Naturellement, on doit souligner que le succès de cette plateforme résidera dans la volonté des développeurs à reprogrammer des jeux pour tirer profit des contrôles de type consoles, car en portant les mêmes jeux que l’iPhone, le XPERIA Play ne sera pas différent des autres téléphones intelligents sur le marché. De même, si Sony respecte sa parole de présenter des jeux de la gamme PlayStation Suite, là les autres appareils ne pourront suivre l’imposant catalogue de Sony. À la lumière de notre séance de jeu en compagnie de l’XPERIA Play, nous en venons à la conclusion que le téléphone permet une jouabilité incomparable par rapport aux autres produits sur le marché qui n’est pas sans rappeler le défunt téléphone-console nGage de Nokia qui a inventé le concept.

Le XPERIA PLAY de Sony Ericsson est proposé à l’achat au prix de 399,00$. Des plans sont offerts par les différentes compagnies de téléphonie.
 

 


BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUSBLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS

GF recommande

Les sorties jeux de la semaine du 23 octobre 2017

Lire la suite...

PREMIÈRES IMPRESSIONS

Médias sociaux

Sur Cinévore par GF

Podcast radio GF

Qui est en ligne?

Nous avons 2058 invités et aucun membre en ligne

Sondage GF

Allez-vous acheter la Xbox One X?

Récents commentaires

Fil d'actualité introuvable

À voir sur GF