Le FBI a débloqué l’iPhone 5C sans l’aide d’Apple [55357]

Le FBI a débloqué l’iPhone 5C sans l’aide d’Apple

DERNIÈREMENT SUR ACCROTECHNO

Skype permet les conversations vidéo sans s'ouvrir un compte
Covid-19: Les téléchargements du logiciel ZOOM augmentent de 1 270%
COVID-19: Telus offre de belles mesures dont son Internet illimité
Une autre mesure de Sonos qui ne plait pas

Tout le monde est gagnant dans ce dénouement du déblocage d’un iPhone ayant appartenu à un terroriste de l’attaque de San Bernardino.

Apple donne l’impression d’avoir résisté face aux autorités qui lui exigeaient de déverrouiller l’iPhone ce qui aurait constitué un bris de confiance face à ses clients. Le FBI aussi a gagné en ayant eu accès à l’appareil pour consulter la liste des contacts, les coordonnées GPS des déplacements et les derniers messages du tireur pour en venir à savoir si d’autres personnages sont mêlés à l’histoire. La partie de mystère qui reste dans ce dossier est le « comment » puisque le FBI a refusé d’expliquer qui a été engagé pour « cracker » l’iPhone, recette qui pourra être reproduite pour plusieurs autres enquêtes.

Maintenant pour Apple, il faudra penser à revoir le chiffrement de ses appareils pour maintenir l’illusion de sécurité qu’elle vend à ses clients.


BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUSBLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS

Recherche

Sondage GF

Vous profitez de cette période de COVID-19 pour...

Médias sociaux

À voir sur GF...