La Russie veut contrôler les médias sociaux sur son territoire

La Russie veut contrôler les médias sociaux sur son territoire

DERNIÈREMENT SUR ACCROTECHNO

Après la Chine, voilà que c’est au tour de la Russie de mettre de l’avant des politiques visant à contrôler les médias sociaux. C’est le cas de Facebook, Twitter et Google qui ont été avisés par le gouvernement Russe de se conformer à la nouvelle loi sous peine dans sanctions allant jusqu’au bannissement.

En vertu de la loi, les sites ayant plus de 3000 visiteurs par jour doivent s’enregistrer auprès de l’agence ainsi que d’héberger les serveurs de données en sol Russe. Que Facebook, Twitter et Google soient des compagnies étrangères ne les exempte pas de la loi. Mais ce n’est pas tout puisqu’une nouvelle loi adoptée dernièrement permet au gouvernement russe de fermer unilatéralement les sites Internets jugés extrémistes ou déstabilisants pour la paix sociale. On comprend que le pouvoir devient soudainement énorme pour contrôler, comme en Chine, ce que les citoyens russes ont le droit de savoir.


BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUSBLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS

Recherche

Les derniers blogues et éditoriaux

Sondage GF

Attentez-vous la conférence E3 2019 de Microsoft?

Médias sociaux

À voir sur GF