L’évolution de la série Halo : Deuxième Partie [44721]

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Pour lire la première partie du dossier, cliquez icicliquez ici.

Deuxième partie : Concevoir l’inconcevable

 

Concevoir l’inconcevable. C’est sur cet ordre d’idée que Bungie amorcera la longue et périlleuse conception d’un des FPS les plus importants de l’histoire : Halo 2. Attendu par des millions de joueurs partout à travers la planète, le développement du deuxième épisode de la série fut des plus médiatisés, la pression était énorme. De tout ce que l’on avait imaginé jusqu’à présent, Halo repoussait les limites de l’imaginable. Au-delà des nouveautés techniques que le jeu pouvait apporter, les fans attendaient plutôt de connaître le dénouement final de la série, ou du moins, une partie de celui-ci. Bungie était prêt à nous entraîner loin, très loin dans le gouffre de la démence…

Par Jonathan Pépin

Nous ne connaissons pas avec précision le moment où la véritable conception de Halo 2 a débuté. Malgré tout, c’est le 5 septembre 2002 exactement que nous apprenons que son développement est bel et bien entamé, lorsque Bungie met en ligne la première bande annonce du titre. Des millions de fans lançaient alors un véritable soupir de soulagement ; Master Chief ne les décevrait pas. Dès le départ, Bungie nous en faisait la promesse…

Halo 2Announcement Trailer - 2002Halo 2 – Announcement Trailer - 2002

Après coup, Halo 2 a été frappé d’un engouement extrême, voir même exagéré compte tenu des circonstances. Le jeu en était à ses premières phases de conception et déjà on scrutait attentivement chaque détail que Bungie laissait s’échapper via la traditionnelle weekly update de leur site officiel. La pression se faisait sentir plus que jamais.

E3 2003

Les spéculations allaient de bon train peu avant l’édition 2003 du E3. Il semblait clair que Master Chief y ferait une apparition grandement remarquée. C’est quelques jours précédant l’événement qu’une rumeur semblable s’est propagée sur le net, voulant qu’on ait droit à une première vidéo «in-game» du jeu. Bungie et Microsoft demeurèrent silencieux jusqu’à la toute dernière minute. Vous souvenez-vous de ce qu’ils nous réservaient pour ce 13 juin de l’année 2003 ?

Halo 29 Minutes Gameplay – E3 2003Halo 2 – 9 Minutes Gameplay – E3 2003

Bien que pour le moment nous n’en savions rien, cette vidéo proprement dite ne révélait rien à propos du synopsis de Halo 2. Il ne s’agissait en fait que d’une démonstration qui mettait en pratique les nouveautés techniques du titre de Bungie. Côté scénaristique, il était important de ne rien révéler avant la date de sortie et c’est pour cela que Bungie avait mis sur pied cette vidéo gameplay spécialement pour le E3. L’impact fut démesuré. Bungie venait d’accomplir un exploit marketing important : Prouver que Halo 2 serait l’un des meilleurs jeux jamais conçus, point final. Ça, tous les joueurs y croyaient. Même les rares sceptiques ont été convaincus de cette possibilité. Il s’agissait donc d’un pas énorme pour Bungie qui pouvait souffler un peu avant de se remettre au travail. Les concepteurs savaient que désormais, ils étaient les seuls à pouvoir fixer une limite à l’ampleur que prendrait Halo 2 au cours des mois qui suivraient. Ce fut donc le calme plat, Bungie se remettant à travailler ardemment. Quelques nouvelles vidéos furent rendues disponibles, mais sans plus. Nous étions loin de nous douter qu’outre Halo 2, Bungie nous préparait quelque chose d’assez particulier, voir même très intriguant…


I Love Bees

Tout débute en juillet de l’été 2004, alors que Microsoft lance dans les cinémas américains une toute nouvelle bande annonce de Halo 2, issue de leur plus récent projet marketing. Dans les toutes dernières secondes de la vidéo en question, nous apercevions l’adresse www.Xbox.comwww.Xbox.com se modifier subtilement pour devenir www.ILoveBees.comwww.ILoveBees.com et pour ensuite revenir sur l’adresse précédente. Ce subtil subterfuge a toutefois été remarqué par la plupart des spectateurs qui se sont évidement tous rendu sur le fameux site en question. Ce que les visiteurs ont découvert par la suite était loin, bien loin de ce qu’ils avaient pu s’imaginer…

Le www.ILoveBees.comwww.ILoveBees.com semble être un site amateur créé par une certaine Margaret pour parler de sa passion pour l’apiculture. Sa nièce Dana s’occupe du site web. Après quelques analyses de différents sites, Margaret tient vraiment une boutique en Californie et il s’agit également bel et bien de son site internet. Consternation totale : Qu’est-ce que I Love Bees venait bien faire dans le nouveau trailer de Halo 2 ?! Ça n’a pas été très long que les nombreux visiteurs ont comprit que I Love Bees.com n’avait rien de normal. Au cours des jours qui suivirent, des messages inquiétants apparaissaient un peu partout. Parfois visibles, parfois très subtils, ces messages ne donnaient aucune indication sur le provenance. C’est alors qu’un compte à rebours s’afficha sur la page principale. La fin de celui-ci était alors prévu pour le 24 août 2004. Au fur et à mesure que le compte à rebours avançait, les messages d’alertes prenaient des significations et des tournures inquiétantes. Ils se mirent alors à se transformer en fragment de phrases… de souvenirs. C’est ainsi que l’hypothèse d’une intelligence artificielle se servant de I Love Bees prit forme.

Dana est impuissante face à la situation. Elle croit à ce moment que c’est un hacker qui a prit d’assaut le site internet de sa tante. Elle décide alors d’écrire via son blog pour tenter de trouver une solution. C’est ce blog, ainsi que le www.ILoveBees.comwww.ILoveBees.com qui demeureront les sources principales de ce mystère.  

Nous sommes une semaine avant la fin du compte à rebours. Un nouveau mystère s’affiche sur I Love Bees : Des coordonnées GPS. Ces coordonnées pointent directement à différents endroits aux Etats-Unis. Pourquoi ? Vous n’en n’avez aucune idée, croyez moi…

Le 24 août arrive finalement et I Love Bees se transforme. En plus des coordonnées toujours présentes sur le site, on y retrouve des petits messages étranges, un peu comme des mots de passe, ainsi que des horaires très précis. Après une recherche active de plusieurs fans, nous avons découvert que les coordonnées représentaient en fait des cabines téléphoniques aux Etats-Unis. Oui, vous l’avez deviné, ces cabines sonnent bel et bien aux heures indiquées sur I Love Bees. Imaginez, il ne s’agissait que d’une simple première énigme. Vous deviez donc vous rendre à une des cabines téléphoniques indiquées, attendre l’appel et donner le mot de passe. Lorsque 2 personnes ont donné correctement le mot de passe, l’énigme avait été résolue, du moins, en partie. Un message audio était alors débloqué via I Love Bees. Ces premiers extraits audio n’étaient d’ailleurs que des fragments. Mais qui envoie donc ces messages ? Dana l’a compris et elle déclara quelques jours plus tard dans son blog que c’est l’IA qui s’est échoué sur I Love Bees qui a appris à communiquer. 

L’IA se nomme Mélissa. Apparemment, elle avait l’habitude de lancer des communications sur un vaisseau. Le but de ce vaisseau : Espionner un ennemi ; les covenants. Elle a donc réapprit à communiquer, et ces messages tracent des routes qui mènent jusqu’aux cabines. Astucieux…

C’est de cette façon que I Love Bees a prit son envol. Cette énigme longuement préparée par toute une équipe spéciale a demandé bien des efforts de la part des communautés, partout à travers le monde. Au fond, grossièrement résumé, I Love Bees était une énorme campagne publicitaire de Bungie. Vous vous demandez ce qui s’est passé par la suite ? Eh bien au cours des mois qui suivirent, des tas d’énigmes ont du être résolues, de sorte à obtenir ces fameux messages audio. Ces messages, tous remis en place, forment une longue, très longue histoire racontant le vécu de quelques personnages vivant en parallèle à la série Halo. Ce riche scénario a été élaboré par la compagnie 42 Entertainment, spécialisée dans la publicité virale. Il a également été longuement analysé, mais rien de concluant n’a été trouvé, les personnages et l’histoire en question n’ont aucun lien direct avec la série. Si cela vous intéresse, le site de I Love Bees est toujours en ligne, et vous pouvez même y écouter les fameux messages qui composent cet incroyable scénario. Vous pouvez toujours vous rendre sur le site officiel de 42 Entertainment pour connaître leurs réalisations.

Cette aventure aura laissé plusieurs amateurs très perplexes. À quoi aura servi I Love Bees au fond ? Était-ce seulement une campagne publicitaire cachée, ou une manière détournée de dévoiler quelques secrets bien gardés ? Certains ont cru qu’il s’agissait d’une simple introduction à quelque chose de beaucoup plus significatif, de beaucoup plus mystérieux. Malheureusement pour ceux-ci, il s’agissait bel et bien d’une campagne publicitaire. I Love Bees aura fit couler beaucoup d’encre, mais une chose était certaine, le mois de novembre 2004 était à nos portes. Il ne restait qu’une étape avant d’atteindre la suprématie complète : Le lancement. Tous les joueurs étaient prêts, le monde entier retenait son souffle, nous y étions : le 9 novembre 2004.


Le lancement

De plus en plus, on parvenait à discerner les traits de cet ambitieux projet, prédestiné à devenir un véritable chef d’œuvre, une référence. Tout au long de sa conception, la pression médiatique fut omniprésente. C’est donc en ce 9 novembre de l’année 2004 qu’une suite à l’un des plus grands FPS à avoir vu le jour tentait de redéfinir tous les standards établis jusqu’ici…

09/11/2004 – La terre cessera de tourner.

Ça y était. Après 3 années d’attente et d’espérance, Halo 2 était là, à notre portée. J’étais de ceux qui n’y croyaient pas, loin de me douter que cette date resterait gravée dans les mémoires de millions de gamers encore bien longtemps. Nous étions là, le 9 novembre 2004, une minute après minuit précisément, alors que nous mettions tous la main sur Halo 2. Une attente qui fut pleinement récompensée. Les boutiques Microplay avait également pensé fêter l’événement en grand, alors que la plupart des succursales offraient un événement nocturne hors du commun. Chaque personne était présente pour la même raison; passer les dernières heures de cette interminable attente avec ceux qui ont attendus durant ces trois longues années. L’heure fatidique approchait de plus en plus, la tension était palpable. Lorsque toutes les personnes présentes sur place se mirent à crier : «5-4-3-2-1…» nous y étions finalement. Voilà, 3 ans d’attente pour savourer pleinement ce moment; mission accomplie, ou presque… La terre avait besoin de notre aide…


Des chiffres qui ne mentent pas

Imaginez, la journée du 9 novembre 2004 débutait à peine et déjà la plupart des 2 millions de copies précommandées avaient trouvé preneur. Après une première journée de frénésie, Bungie compilait déjà les premiers résultats de vente. En tout, au cours de cette journée, Halo 2 s’était vendu à 2 380 000 unités, partout à travers le monde, pour un gain net de 125 millions de dollars. Le titre de Bungie a par la suite atteint le cap des 5 millions de copies vendues après sa première semaine sur le marché. Finalement, c’est depuis quelques mois, soit environ 2 ans et demi après sa sortie, que Halo 2 a atteint les 12 millions d’unités vendues.

Voici également les statistiques rendues publiques dernièrement qui prouvent la domination totale de Halo 2, mais cette fois, en ligne. Jusqu’à présent, et ce depuis le tout début du service Xbox Live, Halo 2 a été le jeu le plus joué, tout simplement. Actuellement, si on se base sur les dernières annonces de Bungie, il y aurait eu plus de 700 millions de parties jouées, ce qui représente environ 35 millions d’heures. Toujours selon les chiffres de la compagnie, 5 millions de joueurs uniques auraient participé à ces matchs. Il est à noter que les invités n’ont pas été pris en considération dans le nombre total de joueurs. Depuis sa sortie en novembre 2004, Halo 2 est demeuré en première position du classement des jeux les plus joués sur Xbox Live jusqu’à tout récemment, alors que Gears of War est parvenu à le détrôner durant quelques semaines.

 

En résumé…

Halo: Combat Evolved

 

Xbox

 

Novembre 2001

 

Halo: Combat Evolved

PC

30 Septembre 2003

Halo 2

Xbox

9 Novembre 2004

Halo 2 Multiplayer Map Pack

 

Xbox

5 Mai 2005

Halo Triple Pack

Xbox

4 Octobre 2005

Halo 2 for Windows Vista

 

PC

Mai 2007

Halo 3

 

Xbox 360

 

25 Septembre 2007

 

Halo Wars*

 

Xbox 360

*Développé par Ensemble Studios.

Une opinion contradictoire…

La poussière retombe tranquillement, les mois passent. Halo 2 conserve un engouement exceptionnel et atteint peu à peu un club très sélect de jeux qui ont à jamais marqué l’histoire des jeux vidéo. Il faut croire que ce n’était pas assez… À travers le succès, la gloire et la renommée, nous parvenions à discerner une vague de mécontentement. Si silencieuse, elle rodait, presque invisible, mais pourtant bien présente. Cette vague noire englobait tous les détracteurs de Halo 2 ainsi que les anciens fans, qui eux, désiraient tellement plus. Malgré tout ce que Halo 2 a pu apporter, cette vague de vive déception continuait de faire rage silencieusement. Plus les mois avançaient, plus Halo 2 gagnait en succès, plus ils étaient nombreux à contredire les critiques et les idées préconçues. Ils étaient déçus, et je l’ai été également. Qu’est-ce qui a fait en sorte d’un tel châtiment ? Bungie le sait, et nous a révélé la réponse il n’y a que quelques mois…

Bungie n’a pas eu peur de l’annoncer publiquement ; la compagnie était déçue, très déçue. Au-delà de tout ce qu’ils avaient pu imaginer et ce à tous les points de vue, Halo 2 ne ressemblait que partiellement à ce qu’ils auraient désiré. Le temps, si précieux, avait grandement manqué. Avec toutes les campagnes publicitaires, le phénomène I Love Bees, Bungie ne pouvait pas réellement repousser la date de sortie de Halo 2. Peut-être cela aurait-il eu pour effet d’éveiller les soupçons ? Prouver qu’une véritable incertitude régnait chez Bungie ? Peut-être, mais nous ne le saurons jamais. Bungie a tout tenté, mais en vain. Les concepteurs ont du supprimer quelques niveaux encore inachevés par manque de temps. Imaginez si nous avions été plus patient ce que Halo 2 aurait pu devenir avec toute la détermination et l’inspiration que les concepteurs possédaient. Halo 2 aurait pu… C’est donc de cette façon que la durée du mode solo a été considérablement réduite.

Et si ce n’était que ça…

Halo 2 a été piraté. Ils étaient rares à y croire véritablement, mais la rumeur était vraie. Quelques semaines avant la sortie du jeu, une version complète de Halo 2 sillonnait le web. Ça n’a prit que quelques jours aux hackers avant de mettre la main sur leur copie illégale de Halo 2, si bien que certain vendait ces mêmes copies piratées du jeu avant la sortie. Un tel manque de respect face à l’industrie aurait pu être évité, aurait même du être évité. Évidement, Bungie a tout fait pour retirer cette version de leur jeu du web, ce qui en a résulté d’une autre perte de temps et de concentration pour les concepteurs.

Encore des déceptions ? Allez, videz-vous le cœur ! Qu’en est-il de Arbiter dans tout ça ? La présence de l’élite hérétique fut longuement contestée par la communauté. Plusieurs se sont plaints qu’une telle alternance au niveau des personnages brisait le scénario et nous faisait décrocher complètement de l’histoire principale. Malheureusement pour certains, Arbiter sera de retour dans Halo 3 avec un rôle très important. Sera t’il aussi présent dans le scénario ? Définitivement, mais Bungie tente de trouver une variante ou une solution pour conserver un continuité au niveau du scénario.

Au fond, Bungie a bien fait de nous parler de leur déception. Ils nous ont expliqués que Halo 2 servait également de portage entre Halo Combat Evolved et Halo 3, une sorte d’ascension qui nous mènera au combat final. La plupart des joueurs se sont sentis sécurisés face aux événements et se sentent beaucoup plus confiant pour Halo 3. Est-ce que 3 années seront suffisantes ? Mais encore, est-ce que Bungie a apprit de ses erreurs ? En effet, les rumeurs sont nombreuses à confirmer que Halo 3 était bel et bien en première phase de conception, bien avant le 9 novembre 2004…

Au fond, nous ne le saurons peut-être jamais. Une chose est certaine, Bungie nous prépare quelque chose d’exceptionnel pour le 25 septembre 2007. Les concepteurs ont pu se ressourcer pour ainsi créer le jeu qu’ils désiraient, un jeu à la hauteur de ce qu’ils voulaient nous offrir, ce 9 novembre de l’année 2004…

Tout est en place chèr(e)s ami(e)s, Bungie nous en fait une toute nouvelle promesse ; cette fois, la terre cessera de tourner, et nous serons entraîné loin, très loin dans la beauté merveilleuse et meurtrière de Halo…

 

 
À venir… La troisième et dernière partie de mon dossier sur l’évolution de la série Halo : Le début de la fin.


BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUSBLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS