Deux ans de prison pour avoir fabriqué des armes à feu avec une imprimante 3D

Deux ans de prison pour avoir fabriqué des armes à feu avec une imprimante 3D

DERNIÈREMENT SUR ACCROTECHNO

arme-3d-printer

L’histoire se déroule au Japon alors qu’un homme qui a été arrêté en avril dernier pour avoir fabriqué des armes à feu avec une imprimante 3D, est finalement reconnu coupable.

Yoshitomo Imura âgé de 28 ans sera emprisonné pour les deux prochaines années dans cette première cause au Japon impliquant la production d’armes avec un ordinateur. L’homme en question s’était vanté sur Internet d’avoir réussi à fabriquer des armes fonctionnelles ce qui a rapidement alerté les autorités. L’avocat d’Imura a précisé que son client ne savait pas que c’était illégal de produire une arme à feu au Japon. Dans son allocution, le juge a voulu donner un message clair à ceux et celles qui voudraient tenter la même expérience de produire une arme à l’aide d’une imprimante 3D. Yoshitomo Imura a acheté son imprimante sur Internet au prix de 560 $.


BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUSBLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS

Recherche

Les derniers blogues et éditoriaux

Sondage GF

Attentez-vous la conférence E3 2019 de Microsoft?

Médias sociaux

À voir sur GF