Notre avis sur Assassin's Creed Valhalla

Jeux vidéo, technologies, TV et cinéma

Les gros titres...

Focus sur...

À ne pas manquer

Tests de jeux vidéo

DÉVELOPPEUR : Ubisoft Montréal
ÉDITEUR : Ubisoft
GENRE: Action-Aventure
SORTIE: 10 novembre 2020
PLATEFORMES: PlayStation 5, Xbox Series, PlayStation 4, Xbox One, Google Stadia, Microsoft Windows

 

note

 

En offrant trois gros titres pour cette fin d'année 2020 (Watch Dogs Legion, Assassin's Creed Valhalla, et Immortals Fenyx Rising), on sent que Ubisoft ne veut pas rater le lancement des nouvelles consoles de jeux vidéo (PlayStation 5 et Xbox Series) et profiter de l'engouement pour faire mousser les ventes. Avec bientôt 13 ans d'existence au compteur, la série Assassin's Creed reste toujours d'actualité pour le coeur des joueurs et une valeur sûre. Sans surprise, Assassin's Creed Valhalla reprend la recette des deux précédents épisodes en y ajoutant de nouvelles épices. Au revoir l'Égypte et la Grèce antique. Bonjour la Scandinavie et l'Angleterre d'Alfred le Grand! La mythologie nordique vient rythmer les aventures de Eivor, le nouveau (ou la nouvelle selon votre choix) protagoniste de cet épisode. Une aventure qui se veut plus bestiale et plus rentre dedans avec une horde de vikings qui souhaite faire sa place en Angleterre. 

L'histoire débute en Scandinavie lorsque Eivor enfant voit sa famille se faire massacrer par une tribu de vikings adverse. Bon, petite parenthèse; pardonnez-moi de ne pas nommer aucun personnage en dehors de Eivor, mon cerveau n'est pas formaté pour retenir tous ces g-v-k-c qui troublent l'alphabet des pays nordiques, mais sachez qu'une tribu amie de celle de la famille de Eivor recueille l'enfant et l'élève en son sein! Eivor devient, dès son plus jeune âge adulte, un redoutable guerrier. Après avoir vengé la mort de ses parents dans les trois premières heures de jeu, Eivor et son frère adoptif refusent de prêter allégeance au nouveau chef du royaume des vikings (la coalition avenir vikings) et décident tous deux de partir faire leur vie en Angleterre. L'histoire aurait bien pu s'arrêter après cette introduction, mais heureusement non!

Assassin’s Creed Valhalla – Guide vidéo des réglages PC

Une fois arrivé en Angleterre, Eivor et ses amis devront construire leur village et faire leur place dans ce monde peuplé de méchants chrétiens. Pour construire un village, il faut des ressources et quoi de plus simple que de voler les gens que de travailler pour arriver à ses fins? Afin de prendre de l'expansion, il faudra effectuer des razzias dans les camps ennemis sans défense en tuant tout le monde ou de manière plus subtile en volant comme un voleur (ou un assassin). Dans les camps ennemis qui possèdent de meilleurs moyens défenses, il faudra trouver des alliés puissants pour pouvoir avancer dans la quête de grandeur de Eivor et son frère. Voir le village évoluer au fil du temps est très agréable, le jeu est très beau (même sur PlayStation 4), la jouabilité hack'n slash/rentre dedans est aussi très prenante. On fait évoluer son personnage et on découvre le nouveau terrain de jeu que propose l'univers de Assassin's Creed Valhalla avec grand plaisir.

Les choses qui m'ont le plus agacées se trouvent du côté technique. Assassin's Creed Valhalla n'est pas l'épisode parfait de la série et les contraintes imposées par les mesures de protection contre la Covid-19 n'ont pas dû jouer en la faveur des équipes de Ubisoft pour boucler le développement du jeu. J'imagine que le stress additionnel de vouloir proposer le jeu à la sotie des consoles Xbox et PlayStation n'a fait qu'amplifier les problèmes. On se retrouve donc avec un jeu fini un peu à l'arrache qui mérite plus d'amour de la part de ses développeurs pour corriger tous les problèmes venant gâcher l'immersion du joueur (plusieurs problèmes visuels et sonores). C'est dommage, surtout que les deux précédents titres de la série (Origins et Odyssey) avaient eu droit à des versions très propres dès leur sortie. Laissons du temps supplémentaire aux développeurs et Assassin's Creed Valhalla devrait, comme ces prédécesseurs, se hisser facilement comme l'un des meilleurs jeux de la série. Présentement, le jeu subit plusieurs saccades, bugs visuels, personnages qui s'incrustent et qui tournent en rond dans les cinématiques, bugs sonores, bruitages non balancés, etc. J'adorerais voir Ubisoft retravailler tout l'aspect sonore du titre (mis-à-part les doublages). J'ai l'impression que les implantations qui sont liées à l'aspect audio du jeu ont été fait en dernier à la va-vite. Les bruits de pas du personnage sont beaucoup trop forts, les bruits d'armes sont presque inaudibles et les finish him que le héro fait subir à certains ennemis déchirent presque les hauts-parleurs de ma TV...  Corrigez-moi tout ça et Assassin's Creed Valhalla pourra peut-être se hisser dans mon palmarès de mes jeux préférés 2020!

Fini les quêtes secondaires traditionnelles qui s'accumulent à ne plus finir dans le livret (ou le dossier) des quêtes. L'univers est plus fluide que par le passé et les quêtes secondaires apparaissent sous la forme de points lumineux via la carte du monde et la barre de navigation en haut de l'écran. Les points dorés et les points blancs sont des trésors à découvrir (il va falloir faire des pieds et des mains pour les dénicher) qui vous permettront de vous enrichir ou d'améliorer votre personnage. Les points bleus sont, quant à eux, des moments de vie ou des rencontres avec des PNJ (personnages non-joueur) bien particuliers. L'un des premiers points bleus que j'ai eu la chance de croiser était un soldat bien bavard de ses exploits passés malgré la hache qui était encastrée dans son front… En quittant les marais où se trouvait ce soldat (à qui j'ai eu l'amabilité d'arracher la hache du front) et en me dirigeant vers les champs de blé, j'ai aperçu un agriculteur qui semblait bien embarrassé par toutes les souris qui polluaient ses récoltes. En cherchant un peu, je me suis rendu compte que la solution simple était de libérer la dizaine de chats de la vieille folle qui restait à côté de chez lui. Deux bonnes actions en une journée! Odin sera sûrement fier de Eivor à l'entrée du Valhalla. 

Les quêtes d'assassinats sont également de retour, bien qu'elles commencent à se montrer seulement après un dizaine d'heures de jeu. Bref, Assassin's Creed Valhalla est la suite logique de Assassin's Creed Origins et Assassin's Creed Odyssey. Le joueur a droit aux mêmes mécaniques de jeu, mais tout a été raffiné et épuré. La gestion de l'inventaire est beaucoup plus simple. Plutôt que de jouer avec un nombre incalculable d'objets à équiper, les développeurs ont opté pour des équipements à améliorer. Résultat? Quand vous trouvez une nouvelle pièce d'armure ou d'armement, vous êtes bien content et le visuel est souvent différent! 

Mon aventure de Assassin's Creed Valhalla continuera sur PlayStation 5. Grâce à Ubisoft Connect, il est possible d'importer sa sauvegarde PS4 et de continuer son expérience sur PS5! On s'en reparlera peut-être en vidéo!

pour

+Le visuel
+Plusieurs moyens de faire les missions
+Le choix de faire évoluer son personnage de plusieurs façons
+Les quêtes secondaires
+Bonne durée de vie
+L'histoire principale intrigante 

contre

-Plusieurs problèmes d'optimisation
-Il est temps qu'Ubisoft mette l'emphase sur l'ambiance sonore (les bruitages ne sont pas balancés et certains sons nous sortent de l'immersion) 

 

Score8


BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUSBLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS

Recherche

TESTS DE JEUX RÉCENTS

PREMIÈRES IMPRESSIONS

Dany & Reny Show

Dany & Reny Show épisode 3, format Balado

Lire la suite...

Dany & Reny Show épisode 2, format Balado

Lire la suite...

Dernières sorties jeux

Les sorties jeux vidéo cette semaine - 16 au 20 novembre 2020

Lire la suite...

Sur Cinévore par GF

Audio : Podcast & Radio

GF sur Facebook

Sondage GF

Allez-vous acheter une des nouvelles consoles cette année?

Médias sociaux

À voir sur GF...