Nouvelles jeux vidéo

Nintendo joue la carte de la transparence dans le dossier du piratage récent de comptes Network ID dont elle a été victime en avril dernier en avouant que ce ne sont pas 160 000 comptes d'utilisateurs affectés mais bien le double, soit plus de 300 000.

Nintendo a précisé que ce ne sont pas les données bancaires qui ont été visées mais bien les informations personnelles de type nom et adresse. Naturellement si vous remarquez des achats étranges dans votre compte, Nintendo s'engage à créditer les achats frauduleux.

Aux fins de rappel, les comptes Network ID n'étaient utilisés que sur les plateformes Nintendo 3DS et WiiU et pas la Switch qui utilise un autre système.

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUSBLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS