Notre test du jeu Kona sur Nintendo Switch

GF, le plus imposant site Web au Québec sur les jeux vidéo
Tests de jeux vidéo

 

 

Date de sortie : 9 mars 2018 (Nintendo Switch) (mars 2017 pour les autres plateformes)
Plateformes : Nintendo Switch, PlayStation 4, Xbox One, Steam, Linux
Développeur :Parabole Studios
Éditeur : Ravenscourt
Genre : Aventure - survie
Prix : 24,49CAD

Note: La copie du jeu utilisée pour la production de cette critique a été gracieusement offerte par l’éditeur. Les opinions dans cette critique ne tiennent pas en compte la participation de l’éditeur qui n’intervient aucunement dans le processus de rédaction de nos textes et nos vidéos

 

Le jeu Kona m’intriguait depuis quelques temps.   En fait, aussitôt que j’ai entendu qu’on porterait ce jeu sur la Nintendo Switch, je m’y suis intéressé.    Premièrement, il est tellement rare qu’un jeu qui est fait au Québec se passe au Québec.  Aussi parce que l’aventure se passe dans le grand nord Québécois.    Il est venu me chercher car ma mère a travaillé pendant plusieurs années comme infirmière dans les communautés Autochtones de Schefferville et Natashquan et l’atmosphère et les décors me font beaucoup penser à ces endroits que j’ai eu la chance de visiter.

Dans cette aventure, nous incarnons Carl Faubert, un vétéran de la guerre devenu détective privé.  On doit se rendre au Lac Atâmipêk, dans le Nord du Québec afin de rencontrer notre client Monsieur Hamilton qui est le riche propriétaire de la mine de cuivre de la région.  Il accuse la communauté Crie de vandalisme et de vols faites à sa résidence d’été et à son camp de chasse.  De leur côté, les Cris l’accusent de détruire leurs terres sacrées dans le but d’augmenter ses profits. 

Ce jeu a un style très lent, mais qui lui va super bien.    Il faut se mettre en tête qu’il faut prendre faut prendre son temps, où vous devrez user de votre imagination pour survivre. Pendant votre enquête, tout détail oublié peut l’influencer et vous faire manquer des éléments importants.  Vous aurez à vous déplacer en voiture, en motoneige, ramasser des indices, vous aurez des ‘’flashbacks’’ qui vont feront comprendre encore plus l’histoire où le fantastique sera au rendez-vous.  Fait à noter: il ne peut y avoir qu'un joueur, mais c'est le genre d'aventure qu'on peut faire quand même à plusieurs car juste regarder le joueur jouer, vous donnera le goût de jouer avec lui et faire vos recommandations.

Un des aspects qui m’a fait littéralement tombé en amour avec Kona est l’acteur Guy Nadon (qui incarne Scott O’hara dans la série O) et qui en fait la narration.  Une voix simple, douce, qui donne l’impression qu’il nous accompagne et nous guide dans cet univers fantastique.

Au niveau des graphismes, je les ai trouvés très bien et efficaces.    C’est sûr qu’on ne peut pas les comparer à ceux d’Assassins Creed, mais pour les biens de la cause, ca va.    Si vous êtes attentifs, vous remarquerez beaucoup de clin d’œil à la culture des années 70.   Par exemple, quand vous allez au magasin général, vous remarquerez beaucoup d’objets sur les tablettes de marques commerciales qui ont été légèrement modifiées.  

Le son est un élément très important, on entend la neige (qui est un personnage en tant que tel) qui tombe, quand on marche dessus, on entend le vent qui souffle, les loups qui hurlent etc.   La musique d’ambiance du jeu, qui est omniprésente,  a été composée par le groupe traditionnel Curé Label et on y retrouve aussi des chansons folkloriques traditionnelles chantées.

Prévoyez environ 8 heures pour faire le tour du jeu.   Ce n’est pas super long, mais pour le prix et la qualité de Kona, c’est suffisant.     Si vous êtes un fan des contes fantastiques, des jeux d’énigmes, de découverte, eh bien Kona est pour vous.   Il est très bien fait, amusant à souhait et aussi très prenant au niveau de l’histoire et de l’intrigue.  Ce serait bien si d’autres jeux, qui sont conçus au Québec, pourraient se dérouler au Québec.   Il me semble que ça changerait de San Francisco, New York ou Los Angeles.   Nous avons de beaux coins à montrer nous aussi.

pour

  • Histoire vraiment immersive.
  • Rythme du jeu qui est lent, mais on aime ça.
  • Le travail de l'acteur Guy Nadon.
  • Bon rapport qualité / prix
  • Enfin une histoire se déroulant au Québec.

contre

  • Un peu trop court.
  • Nous voulons la suite tout de suite.

Score8 5


BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUSBLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS

TESTS DE JEUX RÉCENTS

GF recommande

Les sorties jeux de la semaine du 16 avril 2018

Lire la suite...

Dernier "GameFocus Show"

 
 

Médias sociaux

Sur Cinévore par GF

Qui est en ligne?

Nous avons 2254 invités et aucun membre en ligne

Sondage GF

Avez-vous fait une résolution de gamer 2018?

À voir sur GF