De Blob annonce la couleur [60315]

De Blob annonce la couleur

Jeux vidéo, technologies, TV et cinéma

Les gros titres...

Sony dévoile le second jeu gratuit PS Plus pour le mois de...
L'accessoire DUALSHOCK4 Back Button Attachment bientôt disponible à nouveau
Première vidéo du jeu Fast & Furious Crossroads
Red Wings: Aces of the Sky, notre avis sur Switch

Focus sur...

À ne pas manquer

Tests de jeux vidéo

 jaquette

Nom: De Blob

Plateformes: PCPS4 smallXbox One small Wii

Éditeur: THQ Nordic

Développeur:  Blue Tongue Entertainment, Blitworks 

Prix: 19,99 $ CDN (Xbox One), 26,99 $ CDN (Playstation 4),  21,99 $ CDN (Steam)

Type: Plateforme / Réflexion

Conditions de test: Le jeu a été testé sur Playstation 4 de base. Captures d'écran du testeur.


Note : La copie du jeu utilisée pour la production de cette critique a été gracieusement offerte par l’éditeur. Les opinions dans cette critique ne tiennent pas en compte la participation de l’éditeur qui n’intervient aucunement dans le processus de rédaction de nos textes et de nos vidéos.


De Blob est à l'origine un projet étudiant venu des Pays-Bas et sorti sur PC Windows en 2006 dans une version prototype. Le projet tape à l’œil de THQ Nordic qui achète les droits du jeu. En juillet 2008 une version iOS voit le jour puis une version Wii en septembre de la même année par les développeurs de Blue Tongue Entertainement. En 2017, c'est le studio Blitworks qui est chargé du portage sur Windows sorti en avril 2017 puis sur Xbox One et Playstation 4 en novembre. De Blob n'est donc pas un jeu tout récent. Vaut-il toujours le coup? La réponse dans ces lignes.

 

 

On incarne donc Blop, une créature gélatineuse et ultra-absorbante qui est chargé avec 4 camarades révolutionnaires de libérer la ville de Chroma City contre l'invasion extraterrestre de l'ENKR qui ont absorbé toutes les couleurs de l'île. Le scénario n'est pas vraiment le réel intérêt du jeu mais force est de constater qu'il s'intègre bien avec le gameplay. De plus, les cinématiques qui ponctuent la progression au début de chaque niveau sont bien réalisées et hilarantes pour peu que l'on adhère à l'humour cartoonesque.

 

screena

 

Pour colorier une surface, Blob n'a simplement qu'à la toucher. Mais avant cela, il doit absorber de la couleur en écrasant des chromabots contenant chacun 10 unités des 3 couleurs primaires jaune, rouge et bleu. Il sera possible par la suite de mélanger les couleurs afin de générer du marron, du vert et du violet pour les missions dédiées. On pourra absorber jusqu'à 100 unités de couleur et il sera possible de changer à tout moment. Plus on absorbera de couleur plus notre héros grossira et perdra en rapidité et en agilité. Si vous entrez en contact avec de l'encre noir, le compteur de couleur diminuera jusqu'à perdre une vie et devoir tout recommencer à moins d'entrer en contact avec l'eau, un élément qui enlève également les couleurs de Blob (sans perdre le montant engrangé).

Chaque surface en contact avec Blob prend donc la couleur de celui-ci et consomme un point de peinture. Par la suite, certains types d'ennemis consommeront des unités de couleur comme par exemple les tanks qui nécessitent 100 unités ou les super soldats qui vous obligent à être d'une couleur spécifique pour être abattus.

Le tout est malheureusement gâché par une gestion des sauts très imprécise ainsi qu'une caméra très rigide et qui peine à nous montrer ce que l'on veut voir. Blob aura tendance à rester coller à certaines surfaces verticales au lieu de sauter, ce qui entraîne de grands moments de frustrations surtout quand le chronomètre d'une mission est sur le point d'atteindre zéro.

 screenh

 

Le jeu se découpe en 10 niveaux différents peu variés, chacun étant des larges terrains de jeu entièrement en noir et blanc divisés par 3 ou 4 portes à déverrouiller. Pour pouvoir ouvrir ces portes et progresser dans le tableau, il faut atteindre un certain nombre de points. Pour gagner des points, il existe deux moyens.

Le premier est de peindre en couleur les surfaces de l'aire de jeu en sachant que peindre un ensemble précis de bâtiments (comme un bloc d'immeubles) vous permet d'obtenir un bonus de points conséquent en plus de libérer des grisiens qui vous donnent un bonus de temps une fois peinturlurés de toutes les couleurs à leur tour. La seconde façon d'obtenir des points est d'effectuer les missions de nos camarades de lutte. Celles-ci sont divisées en 4 catégories: des parcours a effectuer en suivant des points lumineux, des surfaces à colorier avec des couleurs spécifiques, reprendre possession de bâtiments stratégiques de la ville ou enfin simplement tabasser des ennemis. Reprendre les bâtiments aux mains des ennemis permettra entre autre d'empêcher la réapparition des ennemis ou de rendre le terrain plus praticable pour la progression du joueur. Chaque mission est chronométrée et une fois complétée elles octroient également un bonus de temps.

 

 screend

 

Un compteur de temps est effectivement présent au début de niveau mais si vous jouez normalement vous ne devriez pas avoir de soucis. Car oui, si les missions sont assez progressives au niveau de la difficulté, la progression n'est jamais très compliquée. Si les premières heures sont vraiment plaisantes à colorier les niveaux de fond en comble et à ramener à la vie les différents secteurs de la ville, la répétitivité des missions se fait rapidement ressentir, surtout qu'un seul boss est présent et que les environnements se suivent et se ressemblent tous.

 screene

 

Un mot tout de même sur le sound design du jeu, sorte de mélange entre des mélodies de funk et des beat de jazz vraiment plaisant à l'oreille. À chaque début de niveau on devra choisir une humeur à Blob qui sont autant d'ambiances musicales différentes qui s'activeront à chaque nouvelle surface coloriée et au fur et à mesure que l'on redonnera des couleurs aux quartiers de Chroma City.

Enfin, la durée de vie est très honorable car il faut compter 10 heures environ pour terminer le jeu en ligne droite et au moins le double voire le triple pour effectuer le 100% du jeu.

 screeng

  

De Blob est un donc un mélange de jeu de réflexion et de plateforme tout a fait recommandable grâce à son univers cartoon et son concept original malgré une maniabilité un peu imprécise et un manque de variété qui se fait rapidement sentir. Cependant, pour une vingtaine de dollars, le rapport qualité-prix reste bon et ce jeu est idéal pour des enfants en bas âge d'autant que le challenge n'est pas très relevé.

 

 pour

+ Gameplay original

+ Multijoueur en local jusqu'à 4

+ Le côté cartoon très sympa

+ Le sound design à la fois funky et jazzy

+ Durée de vie honorable surtout si on vise le 100%

+ Petit prix

 

contre

- Gameplay très répétitif

- Environnements peu variés

- Maniabilité et caméra hasardeuses

- Trop facile

- Un seul boss

 

 Score6

 

Me suivre sur Twitter : @AtothGoldblum@AtothGoldblum


BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUSBLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS

Recherche

TESTS DE JEUX RÉCENTS

PREMIÈRES IMPRESSIONS

GF recommande

Les sorties jeux vidéo cette semaine (18 au 23 mai 2020)

Lire la suite...

Sur Cinévore par GF

Audio : Podcast & Radio

Les derniers blogues et éditoriaux

GF sur Facebook

Sondage GF

Vous profitez de cette période de COVID-19 pour...

Récents commentaires

28 mai 2020

Médias sociaux

À voir sur GF...