Les PME ne se sentent plus aussi blindées contre les cyberattaques [59762]

Les PME ne se sentent plus aussi blindées contre les cyberattaques

DERNIÈREMENT SUR ACCROTECHNO

Depuis les 5 dernières années, de nombreuses cyberattaques largement médiatisées ont impliqué des grosses entreprises à la fois chez nous et ailleurs dans le monde, que l’on pense à Walmart, Target ou Equifax. Mais comment nos entreprises se sentent-elles aujourd’hui face aux chances de se blinder contre les cyberattaques?

ESET Canada s’est penché sur cette question en divulguant les résultats troublants d’une étude auprès des PME canadiennes qui révèle que seulement un employé sur quatre (26 pour cent) se dit très confiant en la capacité de leur organisation à protéger leurs activités et données contre les cyberattaques. Toujours selon l’étude, ce chiffre de confiance est sur une courbe descendante.

Voici une partie du communiqué de ESET Canada :

L’étude, commandée par ESET Canada, a également révélé que près de la moitié (46 pour cent) des employés des PME au Canada croient que l’entreprise pour laquelle ils travaillent court le risque d’être la victime d’une cyberattaque. Toutefois, malgré ce niveau de préoccupation, la majorité écrasante indique que suffisamment de temps et d’argent sont dépensés afin de protéger les données. En fait, seulement 14 pour cent des employés des PME concèdent que leur employeur ne dépense pas suffisamment de temps et d’argent en cybersécurité.

Qui plus est, ils sont aussi persuadés que le nombre de cyberattaques sur les entreprises a grimpé :
• Presque les trois quarts (73 pour cent) estiment que les attaques ont augmenté au cours de la dernière année seulement
• Trois sur quatre (74 pour cent) pensent qu’elles sont en hausse ces deux dernières années
• Soixante-neuf pour cent conviennent qu’il y a un accroissement des attaques depuis cinq ans

« Les entreprises canadiennes sont convaincues qu’il y a de plus en plus de cyberattaques, mais elles ne dépensent pas suffisamment de temps et d’argent à l’encontre de ces dernières », a affirmé Iva Peric-Lightfoot, chargée de pays, ESET Canada. « Protéger votre entreprise contre les cyberattaques ne présuppose pas uniquement les systèmes causals et les logiciels mis en place pour protéger vos données, mais aussi les politiques et procédures contribuant à l’élimination des erreurs humaines. »

Les connaissances et la formation sont des préoccupations clés pour les entreprises

Une des questions de l’étude portait sur la détermination des facteurs constituant des préoccupations en lien avec le niveau de cybersécurité des PME, et les résultats révèlent que ces dernières n’appliquent pas assez de mesures pour éduquer leurs employés sur la cybersécurité. Voici d’autres facteurs contribuant aux préoccupations liées à la cybersécurité des organisations :
• Manque de connaissances au sein du personnel quant aux attaques dont leur employeur pourrait être victime (35 pour cent)
• Méconnaissance des méthodes de protection actuellement employées par leur organisation (24 pour cent)
• Manque de temps passé à se mettre à jour sur les questions de cybersécurité (23 pour cent)
• Insuffisance d’investissement en systèmes de protection pour la cybersécurité (19 pour cent)

Pour aider les entreprises dans leurs démarches, ESET offre un module de formation gratuit sur la sensibilisation à la cybersécurité, qui peut être téléchargé et distribué par toute organisation à ses employés, qu’elle utilise les logiciels d’ESET ou non. Le cours en ligne gratuit est d’une durée approximative de 90 minutes, et les participants reçoivent un certificat une fois le cours achevé.

www.eset.com/ca/cybertrainingwww.eset.com/ca/cybertraining 


BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUSBLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS

Recherche

Les derniers blogues et éditoriaux

Les 5 articles plus lus depuis 48h

Sondage GF

Attentez-vous la conférence E3 2019 de Microsoft?

Mots-clés populaires depuis 24h

Aucun résultat.

Médias sociaux

À voir sur GF