Notre critique du film Wonder Woman [58704]

Notre critique du film Wonder Woman

Cinéma, séries télé, Netflix, Manga et super-héros

 wonder woman movie 2017 gal gadot imagesLa bataille fait rage entre DC et Marvel autant dans le monde des comics, du petit écran et au cinéma. Si jusque-là Marvel connaissait un plus grand succès commercial et critique, DC a décidé de prendre son adversaire à contrepied et sortir le premier film de super-héros moderne mettant en avant une héroïne. On évitera de parler des sujets qui fâchent comme Electra et laissons-le à sa place, dans l'oubli pour ce concentrer sur le Marvel Universe et DC Universe.

Même s'il y avait des figures féminines assez fortes chez Marvel avec entre autres Black Widow ou l'Agent Carter (cœur avec les mains),  il n'y avait que cette dernière qui avait eu droit à une série TV lui étant consacrée, mais aucun film au grand écran... En attendant de Captain Marvel, DC a donc pris les devants en proposant son Wonder Woman. On connaissait surtout le personnage pour la série kitch/cheesy/quétaine de la série des années 70, elle a fait son grand retour en s'invitant dans le film Batman V Superman incarnée par l'actrice Gal Gadot.

Et là, c'est du sérieux ! Nous reprenons les bases de son histoire, qui sont les Amazones, comment et pourquoi elles ont été créées, et qui est Diana. Retour donc dans le passé, d'abord enfant intrépide qui ne pense qu'à s'entraîner comme toutes les autres, mais elle n'est pas comme les autres... Diana est la princesse des Amazon, et un grand destin l'attend. Éloignées sur une île paradisiaque, les Amazones ont comme activité principale d'apprendre à combattre, elles sont celles qui doivent défendre l'humanité contre Arès, le fils de Zeus, en ramenant la paix dans le cœur des hommes. Leur paix finit par être troublée par un homme, Steeve Trevor (Chris Captain Kirk Pine) poursuivi par l'armée allemande. L'histoire se situe durant la Première Guerre Mondiale avec toute l'horreur qu'elle a dépeinte.

Wonder Woman Movie Heroes CastOn a tendance pendant le film à oublier l'aspect superhéros tellement l'ambiance est bien rendue, Diana devient une figure emblématique et un véritable espoir pour les soldats contre l'armée allemande. Le personnage de Diana est vraiment bien travaillé, on suit son évolution tout au long du film, on grandit avec elle, elle doit tout apprendre du monde extérieur et des relations humaines, mais les humains ont aussi beaucoup à apprendre d'elle. Les héros Marvel ont tendance à trop se camper sur ce côté superhéros, mais Wonder Woman, j'ai trouvé que malgré ses supers pouvoirs, elle a su garder un aspect plus humain qui au lieu de juste l'admirer, donne envie de se battre à ses côtés.

Les combats sont d'ailleurs une grande réussite, les chorégraphies sont spectaculaires, des petits ralentis comme dans 300 pour des cascades très bien réalisées. Il y a juste les passages surréalistes qui sont un peu trop accélérés et qui nous font nous détacher du film un peu, mais ça reste un véritable plaisir pour les yeux et les oreilles. Des oreilles qui sont gâtées aussi, les musiques épousent parfaitement l'action, le thème principal est juste jouissif, la bande-son se ré-écoute avec grand plaisir (le morceau No Man's Land me donne encore des frissons). Petit détail qui m'a cependant dérangé, les Allemands qui se parlent en anglais entre eux... NON ! Ils devraient se parler en allemand avec des sous-titres, pourtant il y a vraiment un effort de fait pour montrer que Diana sait très bien parler une multitude de langues (et des faux raccords à la pelle, mais rien d'alarmant ^^).

J'avais peur que le film tombe dans un patriotisme américain, mais non, il s'en est complètement détaché puisque nous sommes en Angleterre, ça n'aurait eu absolument aucun sens... Non là le costume moderne de Wonder Woman est parfait, loin d'être vulgaire, il est en harmonie avec les tons jaunâtres du film, donnant un effet vieux film (qui est voulu vu l'histoire).

104495214 wonder woman.530x298

Pour conclure, le film ne fait aucune fausse note, l'humour est très bien dosé et fait mouche, le personnage de Wonder Woman est parfaitement maîtrisé, DC a réussi à satisfaire un plus large public et rendre une copie aboutie, sans être à la hauteur d'un Logan, c'est un coup de pied retourné dans la face de la fourmilière des superhéros qui en devient complètement bousculée.

8.5Mon pointage


BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUSBLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS

Médias sociaux