Mon avis sur la finale saison 2 de la série Wayward Pines [56275]

Mon avis sur la finale saison 2 de la série Wayward Pines

Cinéma, séries télé, Netflix, Manga et super-héros

Finalement, le sixième épisode a bel et bien sauvé la deuxième saison de Wayward Pines, puisque la grande finale diffusée le 27 juillet dernier sur FOX, était excellente.

**avertissement spoilers**

Bon, elle n’était pas parfaite cette finale, mais particulièrement captivante, stressante, enveloppante. Je n’étais pas tellement chaud à l’idée de retourner en hibernation pour X nombres d’année, mais avec le déroulement des deux derniers épisodes, ça m’apparaissait inévitable, la chose à faire pour préserver l’humanité. Les milliers d’abbies regroupés aux portes allaient bientôt envahir la petite ville fortifiée de Wayward Pines. D’ailleurs, j’aurais bien aimé voir cet assaut final sur la ville, durant ce dernier épisode. Mais non, Margaret, le chef de meute (ou de l’espèce désormais dominante sur Terre) a passée tout l’épisode à huiler des ordres du haut de sa montagne. Pouet pouet.

C’était vraiment impressionnant de voir tous ces humains modifiés au fil du temps (oui, c’était des humains il y a 2000 ans. Chose qui m’a saisi et terrorisé dans l’épisode où C.J. se réveille de l’hibernation à tous les 500 ou 1000 ans pour vérifier le statut de la Terre) s’amasser aux frontières de la ville, attendant le signal pour l’assaut. Il y avait tellement de monde! Mais bon, on ne l’a jamais vu cet assaut.

Jason mort, Theo a tout fait (j’en doute) pour le sauver. Le leadership discutable de Jason, la découverte choquante de ses origines (''Whaaat? Je couche avec ma mère depuis tout ce temps! Buuuurp..'') il allait assurément devenir encore plus instable au fil du temps. Est-ce qu’on a le goût de préserver l’espèce humaine avec ce genre d’individu dans le futur? Non. C’est un peu la même chose que s’est dit Kerry Campbell, laquelle s’est sacrifiée pour la cause (à la place de Theo) en s’injectant les 3 virus pour contaminer les abbies. Restera à voir dans la 3e saison si le plan aura fonctionné, lequel devait contaminer tous les abbies qui devraient ultimement tous mourir au fil du temps. Theo souhaitant ainsi faire un genre de « reset » à la Terre.

C’était triste de voir ces gens laissés derrière, n’ayant pas suffisamment de capsules de survie pour tous les résidents. On laisse les handicapés, les personnes âgés, les adultes sans aptitudes particulières dans leur maison, attendant la mort qui surviendra à l’entrée des dangereux abbies. La scène du papa qui termine la peinture sur sa maison et se pend par la suite... aie, pas évident. Triste. Le climat était merveilleusement bien transmis au téléspectateur : choix difficiles, le pardon, oublier l’orgueil mal placé, l’injustice, entremêlés d’un sentiment d’urgence, de « fin du monde ». J’ai passé tout l’épisode assis sur le bord de mon sofa!

Theo sera-t-il le leader lorsque tout ce beau monde sera dégelé dans 1000, 2000 ans? Les abbies vont-ils réussir à atteindre la salle des capsules et débrancher tout ça (tuant ou réveillant tout le monde)? Kerry va-t-elle réussir à empoisonner les milliers de vilains? Et pourquoi cette scène dans les toutes dernières secondes avec la maman abbies qui tient un bébé monstre naissant? Qu’est-ce que ça signifie? Quel est le message? Ce bout-là je ne l’ai pas compris.

C’est connu, la série Wayward Pines est prévu pour être livrée, racontée sur trois saisons et il le faut! Comme je disais au tout début de ce texte, le 6e épisode à sauvé la saison, laquelle m’a complètement accrochée dans son dernier droit. Mais ce fameux épisode aura-t-il sauvé la série? Je le souhaite de tout mon cœur, parce que je veux sincèrement découvrir ce qu’il arrivera de notre petit groupe, de l’humanité et sa planète Terre.

Note pour cette finale

À lire aussi :

Le sixième épisode pourrait sauver la série Wayward Pines


BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUSBLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS