Les gros titres...

Bethesda annonce les dates des jeux VR DOOM VFR, Fallout 4 VR et Skyrim VR
Le mode franchise de NHL 18 en vidéo
SNES Classic: Mais pourquoi la console est-elle interdite au Québec?
Notre avis en vidéo du jeu Masquerada: Songs and Shadows

Focus sur

À ne pas manquer

Logiciels

Kingdom Rush Frontiers est la suite du jeu de « Tower Defense » Kingdom Rush, qui s'est démarqué comme étant un des meilleurs jeux du genre sur la plate-forme iOS. On était donc en droit de se demander si ce second titre dans la série parviendrait à innover suffisamment pour laisser sa marque comme y était parvenu son prédécesseur.

 

Fonctionnement

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec ce type de jeu, il s'agit essentiellement de résister à des vagues d'ennemis qui déferlent l'une après l'autre. Les ennemis cherchent à atteindre un ou plusieurs points de sortie que le joueur doit protéger en s'assurant de conserver au moins un point de vie au final. Pour ce faire, le joueur doit construire des tours à des endroits prédéterminés afin de ralentir ou d'éliminer les adversaires. Chaque ennemi tué rapporte de l'or qui permet de construire d'autres tours ou de faire évoluer celles qu'on a déjà construites.

iPad Screenshot 2

Dans Kingdom Rush Frontiers, il y a 4 types de tours : les tours d'archers, les tours de mages, les tours d'artillerie (qui lancent des bombes!), et les baraques qui abritent des soldats. Chacune des tours construites durant une mission peut être évoluée plusieurs fois moyennant un coût en pièces d'or et ensuite être spécialisée dans l'une des deux voies offertes (ex : tour de mage axée sur la « puissance » ou plutôt axée sur la « nécromancie »).

Il y a dans le jeu une belle et intéressante variété dans les évolutions disponibles pour les tours. J'ai personnellement eu un coup de cœur pour l'une des spécialisations de la tour d'artillerie, qui devient un « robot » Mecha T-200 mobile, qui lance des missiles longue portée, ou qui déverse de l'huile pour ralentir les ennemis!

iPad Screenshot 4

En fonction du niveau de réussite d'une mission, on obtient 1 à 3 étoiles. Celles-ci permettent d'améliorer certains éléments (ex : rendre les tours plus puissantes, leur donner plus de portée, réduire les coûts de construction, etc.). Au début de chaque mission il est possible d'attribuer ces « étoiles » ou de les réattribuer pour expérimenter différentes stratégies.

Le jeu propose de base un choix parmi trois héros, mais il est possible de payer un montant en dollars pour débloquer un des cinq héros supplémentaires (de 2,99$ à 6,99$). Les héros peuvent être déplacés par le joueur n'importe où sur le terrain pour se défendre des hordes ennemies. Chacun possède un ensemble d'habiletés distinctes et variées qu'on choisit en attribuant ou réattribuant les points d'expérience obtenus lors des missions précédentes.

Pour permettre aux joueurs de se sortir d'une situation critique, il est possible d'utiliser en cours de mission des objets qu'on achète avant de débuter le niveau (ex : item pour geler tous les ennemis pour un court moment). Ces objets sont payés avec des gemmes qu'on gagne au cours des missions et l'on peut en acheter avec de vrais dollars (IAP), mais il est assez facile d'en obtenir en cours de jeu. Leur utilisation (facultative) contribue à alléger quelque peu le niveau de difficulté qui même en mode normal est assez élevé en fin de campagne (particulièrement si on vise une note 3 étoiles!).

Et pour ceux qui en veulent encore plus, il est possible pour chaque niveau réussi avec une cote 3 étoiles de le réessayer à nouveau pour obtenir une 4ème voire une 5ème étoile avec des ennemis plus agressifs, plus rapides, et des contraintes imposées (ex : moins de points de vie).

iPad Screenshot 3

Comme ceux de son prédécesseur, les graphismes d'un style « cartoon » sont fort jolis, bien détaillés et sont également plus variés que dans le jeu original. Tout au long du périple de 15 niveaux, on aura l'occasion de parcourir désert, jungle, grotte, etc. et d'y rencontrer une bonne diversité de types de créatures pour nous mener la vie dure!

La musique du jeu est bonne, bien choisie, et cadre très bien avec le thème du jeu. Quand aux contrôles, ils sont très intuitifs et répondent bien en situation de jeu, où le rythme et la prise de décision sont fort rapides. Bien que le jeu soit relativement simple, les concepts et les informations sont proposés progressivement, ce qui rend encore plus aisée l'appropriation.

Focus final

Kingdom Rush Frontiers est un excellent titre qui procurera plusieurs heures de plaisirs aux joueurs occasionnels amateurs du genre, tout en offrant un solide défi aux joueurs vétérans. Sans que le titre soit particulièrement innovateur par rapport à son prédécesseur, les développeurs ont su y ajouter quelques ingrédients bien choisis qui contribuent à rendre encore meilleure une recette déjà gagnante. Le joueur se voit donc offrir une expérience de jeu encore plus complète, variée et satisfaisante, qui à mon avis, justifie bien les quelques dollars demandés (2,99$ iPhone/4,99$ iPad).

Fiche technique

Titre : Kingdom Rush Frontiers

Développeur : Ironhide Game Studio

Système : iPhone/iPad

Coût : 2,99$/4,99$

Taille : 279 MB

Pour : 

-Jolis graphismes, style cartoon

-Les gemmes faciles à obtenir, sans avoir à dépenser de vrais dollars

-S'adresse autant aux joueurs occasionnels qu'aux joueurs avertis

-Héros qui accumulent de l'expérience à travers les missions

-Réattribution des points ''étoiles'' et ''héros'' qui permet d'expérimenter

-Belle variété d'évolution pour les tours

Contre :

-Coût élevé pour débloquer chacun des cinq héros payants


BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUSBLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS

GF recommande

Les sorties jeux de la semaine du 21 août 2018

Les sorties jeux de la semaine du 21 août 2017

Lire la suite...

PREMIÈRES IMPRESSIONS

Dernier "GameFocus Show"

 
 

Médias sociaux

Sur Cinévore par GF

Podcast radio GF

Qui est en ligne?

Nous avons 1174 invités et aucun membre en ligne

GF sur Facebook

Commentaires récents

À voir sur GF